Congo-Kinshasa: L'ONGI «PATH» dote le Gouvernement d'un centre des opérations d'urgence mobile

Il s'est tenu le mercredi 9 octobre 2019 à l'institut national des Recherches Biomédicales (INRB), la cérémonie de remise officielle du centre des opérations d'urgence mobile au gouvernement congolais (MEOC) par l'ONGI PATH. Cet outil mobile permettra de renforcer la coordination et la collaboration efficace face aux situations d'urgence sanitaire, des épidémies et catastrophes en République Démocratique du Congo.

Trad Hatton, Directeur pays de l'ONGI PATH/RDC a, dans son allocution, affirmé que la connectivité et les informations stratégiques sont des priorités nationales dans ce nouveau monde numérique, y compris dans le domaine de la santé. Le mobil emergency operating center (MEOC) permettra, dès son arrivée sur le terrain à l'épicentre, de minimiser le délai de transmission des données rapportées quotidiennement par les investigateurs à l'annonce officielle d'une épidémie ou une catastrophe. Pour lui, c'est un vrai bijou de nouvelles technologies que PATH RDC et la fondation Paul Allen ont offert à la RDC afin de contribuer à lutter efficacement contre les incidents pouvant mettre en péril la santé publique des citoyens. "Cet outil de coordination et de gestion des événements de santé publique s'aligne aussi dans la vision d'«un monde, une santé» ou «one health» et se révèle de plus en plus être adapté dans le contexte de l'immensité, des contraintes géographiques et d'accessibilité de certains zones de santé de ce pays continent", assure Trad Hatton.

A travers ce don, l'ONGI PATH entend renforcer le système de riposte du pays aux multiples risques notamment, la réponse aux urgences de santé, le cas des épidémies et autres catastrophes afin de contribuer à la réduction de la morbidité et la mortalité imputable à ces urgences des diverses origines. La durabilité du fonctionnement opérationnel du MEOC est également incluse dans le nouveau plan d'action national de sécurité sanitaire (PANSS 2019) de la RDC avec budget.

Pour le Directeur de l'institut national des recherches biomédicales et responsable de l'équipe de coordination de la lutte contre l'épidémie à virus Ebola, Dr. Jean-Jacques Muyembe Tamfum, cet outil vient à point nommé et permettra à mieux exploiter les données, mais aussi à faire participer le plus de monde possible en matière de lutte contre Ebola. Par ailleurs, il a remercié l'ONGI PATH pour cette initiative qui rend la RDC un pays capable d'utiliser les nouvelles technologies. "Pour nous, c'est quelque chose de très performant, d'innovant que nous utiliserons à bon escient pour non seulement lutter contre Ebola, mais cela servira également pour d'autres épidémies", a-t-il laissé entendre. Il a, par la même occasion, rassuré cette structure quant à sa capacité d'utiliser au maximum cet outil pour mieux contrôler les épidémies dans le pays.

Ce geste touche, non seulement les autorités mais aussi la population congolaise, estime le secrétaire général à la Santé, représentant le ministre congolais de la santé. Ainsi, a-t-il réitéré sa confiance au Dr. Jean-Jacques Muyembe car, dit-il, ce grand spécialiste saura prendre soin de cet outil au bénéfice de la population.

Cette cérémonie a été sanctionnée par la visite du centre des opérations d'urgence mobile par les participants.

Du Fonctionnement de MEOC

Il est à noter que parmi ses rôles majeurs, le mobil emergency operating center servira à la collecte des données factuelles, leur analyse et sa présentation sous la forme souhaitée (tableaux, courbes, graphiques ou cartes), avant leur transmission aux décideurs techniques et politiques. Doté des instruments de hautes technologies de pointe, le MEOC pourra également servir de lieu de partage des données de terrain et des informations stratégiques par vidéoconférences avec les parties prenantes impliquées dans la coordination de n'importe quelle crise selon la définition du règlement sanitaire international.

Conçue par des experts africains, cette unité mobile est dotée de 3 sources d'énergie pour son fonctionnement optimal sans interruption. Il peut être connecté au secteur sur service national d'électricité (SNEL), mais aussi fonctionner de manière autonome avec 2 autres sources d'énergies, à savoir : celle d'un groupe électrogène incorporé et d'un système d'énergie solaire également installé en son sein. Les acteurs qui travailleront dans cet espace du MEOC y seront dans des conditions confortables et insonorisés du bruit, même pour son groupe électrogène incorporé.

PATH et son assistance technique

L'ONGI PATH est une organisation mondiale qui résout les problèmes de santé les plus pressants au monde, en réunissant les institutions publiques, les entreprises, les associations sociales et les investisseurs. Elle collabore depuis 2009 avec les dirigeants et les groupes communautaires de la RDC afin de s'attaquer aux problèmes de santé les plus graves du pays et apporter des services intégrés efficaces à la population congolaise. Son travail en RDC consiste également à fournir une assistance technique ciblée et à adapter et introduire des technologies novatrices à faible coût et des meilleures pratiques fondées sur des données factuelles.

PATH fournit également un appui technique au ministère de la santé pour plaider en faveur de solution à certains problèmes de santé majeurs liés à la vaccination, à la trypanosomiase humaine africaine, à la santé de la mère, du nouveau-né et de l'enfant.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.