Angola: João Lourenço dénonce la campagne d'intoxication contre l'Angola

Luanda — Le Président du MPLA, João Lourenço, a dénoncé jeudi à Luanda l'existence d'une campagne de déstabilisation et d'intoxication contre l'Angola, lancée par des citoyens angolais dans le but de discréditer le pays en raison de la "croisade contre la corruption".

S'exprimant à l'ouverture du huitième congrès de JMPLA, organisation de la jeunesse du parti au pouvoir en Angola, tenue sous le slogan "Pour la citoyenneté et le progrès, bâtissons un avenir meilleur", le politique a déclaré que "la campagne n'était pas contre le Président de la République, mais contre l'Angola" (...)

João Lourenço, également Président de la République, a déclaré que la campagne de déstabilisation et d'intoxication contre l'Angola était financée par des Angolais qui avaient détourné les ressources (financières) du pays à l'étranger pour leur propre bénéfice.

Il a précisé que les mentors de la campagne n'étaient pas des étrangers ou des membres de partis d'opposition, mais des Angolais, apparemment du MPLA (son propre parti politique), qui ont l'audace de parler soi-disant au nom du peuple à qui ils ont volé et avec qui ils n'ont pas partagé l'argent (volé).

Selon João Lourenço, des jeunes sont recrutés pour mener ces campagnes.

Applaudi par les délégués au congrès de JMPLA, le leader du parti au pouvoir a réaffirmé la nécessité de poursuivre la lutte contre la corruption, de sorte à continuer à attirer les investissements, à créer davantage d'entreprises et d'usines et à réduire le chômage.

Croisade contre la corruption

La lutte contre la corruption, a-t-il souligné, est l'un des défis majeurs définis par le MPLA dans son programme électoral de 2017 et dans le Programme de gouvernance actuel.

Le huitième Congrès ordinaire de JMPLA, qui se termine samedi, réunit 2295 délégués qui éliront le nouveau premier secrétaire national de ce mouvement de jeunes, discuteront et approuveront la modification des statuts et ajusteront le plan d'action 2019/2024. Le programme de JMPLA préconise la mise en œuvre de politiques publiques relatives à la jeunesse et leur participation au processus du gouvernement local. Il recommande également à l'organisation de jeunesse du MPLA de s'ouvrir à la politique, à la citoyenneté participative, à lutte contre le chômage et à la promotion de l'esprit d'entreprise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.