Congo-Kinshasa: Beni - Félix Tshisekedi jure pour la paix d'ici la fin de l'année

De retour au pays, le Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, après l'inauguration du laboratoire agricole de l'IITA à Bukavu, a atterri ce jeudi 10 octobre 2019 à Beni pour communier avec cette population de la province du Nord-Kivu frappée par la crise socio-économique, la maladie à virus Ebola ainsi que l'insécurité à outrance. Dans son meeting tenu à la Place du 30 juin, Tshisekedi Tshilombo s'est félicité de l'endiguement de la fièvre à virus Ebola ainsi que de l'effectivité de la gratuité de l'enseignement. Et, concernant la question sécuritaire, il a rassuré du rétablissement de la paix dans les tout prochains jours, tout en précisant que les festivités de fin d'année se passeront non pas avec des pétards à armes à feu mais avec ceux des feux d'artifice.

Le Président de la République a rendu grâce à Dieu pour le bon déroulement du processus de la lutte contre la Maladie à virus Ebola (MEV) dans toute la partie Est du pays. Avec des cris de joie du peuple de Beni, Tshisekedi Tshilombo, fière de la nouvelle équipe de riposte dirigée par le Dr Jean Jacques Muyembe qu'il a eu lui-même à nommer, a dans cet ordre laissé comprendre que la ville de Beni est à ce jour épargnée de cette fièvre hémorragique. Car, trois semaines se sont déjà écoulées sans qu'il y ait un seul cas détecté d'Ebola, a-t-il poursuivi.

Le Chef de l'Etat a tout de même sonné le tocsin de la vigilance à tous les habitants de cette partie du pays, tout en vouant en même temps son assurance que la MEV sera éradiquée d'ici la fin de cette année 2019. « Il reste que le côté d'Ituri. Nous savons qu'il y a beaucoup de trafics entre Beni et Ituri. Mais à vous d'être vigilants et de signaler rapidement le centre de riposte en cas des signes d'Ebola. Pour que la personne atteinte soit traitée. Je suis sûr qu'Ebola sera totalement éradiquée d'ici la fin de l'année », a déclaré le Père de la nation.

Soulignant que le développement tant attendu ainsi que la bonne exploitation de potentialités de Beni ne peuvent se faire sans la paix et la sécurité, le cinquième Président de la RD Congo a noté que tous les moyens sont en marche et en jeu afin de libérer cette population du carcan des tueries et kidnappings,... bref de l'insécurité. Il a, à ce sujet, signalé qu'une dernière attaque des Fardc sera lancée dans les prochains jours, en vue de mettre fin aux groupes armés, précisément les ADF qui perturbent la sécurité de la population.

« Nous sommes conscients que tout cela demande la paix et la sécurité. A cet effet, je vous promets que, si Dieu nous aide, nous allons passer de bonnes festivités de fin d'année parce qu'il y aura la paix... Nous lançons dans les tout prochains jours une dernière attaque qui va mettre fin à tous les ADF», a-t-il dit, tout en invitant les groupes armés à déposer les armes et à se rendre auprès des autorités compétentes.

Le fils de l'Opposant historique Etienne Tshisekedi a rassuré que des moyens seront bientôt mis à disposition dans le sens d'investir dans l'agriculture, en faveur de Beni qui, dans le temps, était connu comme la ville agricole.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.