Congo-Brazzaville: Humour - Kaba Ndudi et Germaine Ololo honorés par TuSeo 2019

Les deux grosses voix de la comédie et de l'humour congolais participeront avec faste à la douzième édition du rendez-vous international du rire de Brazzaville, le festival Tuseo, en tant qu'invités d'honneur.

Fort de ses quinze années d'existence marquées par douze éditions, le festival TuSeo regroupera, du 24 au 26 octobre à Brazzaville, des humoristes venus du monde entier. Pour bien agrémenter l'événement, Lauryathe Loutaya Bikouta, directrice du festival, a décidé de rendre hommage à deux grands humoristes congolais.

En effet, Rufin Boulou Tevot dit " Kaba Ndudi ou vieux Kabass, pour ses sketchs comiques, éducatifs mais aussi révélateurs, sera présent à cette manifestation incontournable de la scène humoristique du Congo. L'homme qui a débuté l'humour depuis le banc de l'école, notamment au lycée Emile- Makosso de Mvouti, dans le département du Kouilou, ne pensait pas à la professionnalisation de son art.

C'est finalement à l'Université Marien-Ngouabi que l'auteur de " Laissez le marigot aux canards" perçoit la splendeur de son talent en participant, en tant qu'intermédiaire, aux activités universitaires et autres. « C'est à partir de là que j'ai contacté le directeur commercial de l'IAD, auprès de qui j'ai obtenu un contrat de production qui a débouché sur l'enregistrement de mon premier album, sous la direction artistique de Freddy Kebano, avec des titres anthologiques comme : La belle-sœur, Le docteur vétérinaire, La course des vers et bien d'autres », a précisé Rufin Boulou Tevot.

Ce premier album ayant été favorablement accueilli par le public a suscité l'enregistrement d'un deuxième, sous la production de Disco Mabele. Rentré à Pointe-Noire depuis quelques années, Kaba Ndudi travaille désormais comme brasseur. Malgré son programme chargé, le vieux Kabas continue toujours de mettre en exergue son talent humoristique en compagnie de certains artistes comme Germaine Ololo, Claire Mantsina, Misère Mapaha et Ifissa. « J'ai été heureux de recevoir l'invitation du festival TuSeo pour cette douzième édition. Je demande au public brazzavillois de venir nombreux savourer avec moi cet instant d'échange et de partage », nous a-t-il confié.

Germaine Ololo, une humoriste dans l'âme

« Ma carrière s'annonce en classe de CE1 où j'ai interprété ma première pièce Les trois sourds. Grâce à la detection de mon talent par mon maitre, M. Ikama Dimi Robert, je faisais désormais partie de la troupe théâtrale de l'école primaire d'Ibouna, dans le département de la Cuvette », se souvient la celèbre Germaine Ololo.

Comédienne, conteuse et promotrice culturelle, elle a contribué dans plusieurs productions humoristiques avant de créer la Compagnie Issima qu'elle dirige depuis 2002, avec à son actif le Festival international d'expression féminine. Heureuse de faire partie des artistes conviés pour cette édition du festival TuSeo, l'actrice promet de donner le maximum d'elle-même. « Que nous soyons invités à la célébration de la douzième édition du festival TuSeo est un acte de reconnaissance que je salue, car on n'est jamais prophète chez soi. Merci au comité d'organisation pour cet honneur. Le public ne sera pas déçu », a-t-elle promis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.