Sénégal: Journée mondiale de la santé mentale célébrée - L'hôpital psychiatrique de Thiaroye étale ses maux

11 Octobre 2019

La Journée mondiale de la santé mentale célébrée chaque année le 10 octobre a été une occasion pour le directeur de l'hôpital psychiatrique de Thiaroye de revenir sur les difficultés auxquelles fait face leur établissement malgré le fait qu'il soit un hôpital de niveau 3.

D'après le directeur, « le plus grand problème de l'hôpital, c'est le personnel médical. La demande a beaucoup augmenté ces dernières années alors que le nombre de médecins pour leur prise en charge reste intact.

Ce qui fait que souvent, ils se retrouvent dans des situations où ils sont obligés de renvoyer certains déficients mentaux ». et de poursuivre !

« Il y a aussi le problème de la vétusté des bâtiments », souligne le directeur de l'hôpital Ousmane Seck Dame qui confie que l'hôpital a connu plusieurs réhabilitations. « Plus les bâtiments prennent de l'âge, plus l'entretien nous coûte de l'argent ».

Enfin, sur le plan financier, le directeur affirme que le budget de l'hôpital stagne malgré le nombre important de patients provenant de la sous-région, de la Mauritanie ou du Mali. «En 2018 nous avons reçu plus de vingt-deux mille (22 000) patients dont 1 600 hospitalisés».

Malgré les nombreux difficultés que rencontre cet hôpital de niveau 3, le ministère de la santé a un objectif de décentraliser les soins psychiatriques pour que, dans chaque région, on puisse avoir un hôpital psychiatrique, dixit le chef de la division santé mentale Docteur Jean Augustin Diégane Tine.

« Le ministère de la Santé est en train d'œuvrer pour une meilleure prise en charge des patients » car, selon le Docteur Tine, 35 psychiatres sont répertoriés pour travailler dans les structures de sante du ministère mais aussi 4 psychiatres recrutés en 2019 pour espérer une meilleure prise en charge des déficients.

Pour rappel, le thème de la Journée mondiale de la santé mentale de cette année est « la prévention du suicide ».

Car ainsi que le révèle le Docteur Jean Augustin Diégane Tine, « On a observé que dans le monde, il y a 800 OOO cas de suicide par an. Au Sénégal, le rapport que l'OMS a publié a montré 6,1 cas de suicide pour 100 000 habitants».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.