Sénégal: Sénégal / Brésil - (1-1) - Les «lions» tiennent tête à la Seleçao

11 Octobre 2019

Le Brésil et le Sénégal se sont quittés dos à dos hier, jeudi 10 octobre, dans le cadre de la rencontre amicale qui les a opposé à Singapour. Dans ce prestigieux duel, les Lions ont réussi à tenir la dragée haute aux quintuples champions du monde avant de les neutraliser sur la marque (1-1).

Ce résultat jugé positif, ajouté au contenu de jeu produit, permettent au Sénégal de confirmer son statut de première nation dans le classement africain de la Fifa mais leur permet d'aborder au mieux la préparation des prochaines éliminatoires de la Can 2021.

Le Sénégal n'a pas tremblé face au Brésil qu'il affrontait hier, jeudi 10 octobre, dans le cadre de la rencontre amicale et de préparation des éliminatoires de la Can 2019.

Face à la sélection Auriverde, Sadio Mané et ses coéquipiers ont tout bonnement réussi à tirer leur épingle du jeu en tenant tête à la bande de Neymar, qui fêtait en même temps sa centième sélection sous le maillot brésilien, Coutinio, Firmino, Alves et autre Gabriel Jésus. Même si les Lions se sont, d'entrée de jeu, montrés assez timides voire crispés, avec un jeu assez approximatif ponctué par quelques pertes de balles.

En laissant le ballon aux coéquipiers de Thiago Sylva, l'équipe du Sénégal est vite sanctionnée par un but matinal intervenu dés la 9e minute.

Sur un débordement sur le côté gauche, Gabriel Jesus échappe au défenseur latéral Racine Coly, pique dans l'axe pour introduire une passe à Roberto Firmino. En se défaisant du marquage, l'attaquant de Liverpool gagne vite le face à face avec le portier Alfred Gomis et le trompe par un petit lob imparable.

Les coéquipiers de Cheikhou Kouyaté ne tardent pas de réagir et trouvent plus d'allant en attaque. A l'image de ce premier tir cadré d'Idrissa Gana Guéye, stoppé par le gardien brésilien (26e min).

Le Sénégal profitera ensuite de son temps fort pour mieux asseoir son jeu. L'impact qu'il met dans le jeu sera payant lorsque Sadio Mané déboule du côté gauche et tente de s'infiltrer dans la surface brésilienne. Mais, il est pris en tenaille et déséquilibré par les défenseurs Marquinhos et Dani Alves.

L'arbitre n'hésite pas à désigner le point du pénalty. Un penalty qui sera transformé par Famara Diédhiou avant la pause (44e minute). Absent depuis la Can 2017, ce dernier en profite pour signer son retour avec ce deuxième but en sélection.

Au retour sur la pelouse, le Sénégal devra montrer un tout meilleur visage. A la 49e min, Casimirio puis Gabriel Jesus se signalent mais échouent devant le portier Alfred Gomis. A la 64e min, le coach Aliou Cissé opère ses premiers changements avec les rentrées de Sidy Sarr à la place de Cheikhou Kouyaté au milieu (64e min).

L'attaquant Habibou Diallo fera son entrée à la 77e minute à la place du buteur Famara Diedhiou. Pape Alioune Ndiaye supplée également Idrissa Gana Guéye dans l'entrejeu.

Dans le jeu équilibré, le Sénégal se paiera l'occasion la plus franche en fin de match. Et c'est Sadio Mané qui passe encore à côté de la balle de match en voyant son tir des 25 mètres heurter le poteau du portier brésilien (84e).

Malgré la frayeur en fin de match, avec les occasions de Neymar puis celles de Richarlison (88e), les Lions neutralisent leurs adversaires quittent sur ce score de parité (1-1). Mais c'est le Sénégal qui passe à côté d'un exploit qui était pourtant à portée de main.

Quoiqu'il en soit, ce match test, le premier après la finale perdue face à l'Algérie en finale de la coupe d'Afrique, sera plein d'enseignement. Mais ils n'a pas manqué de rassurent les observateurs, en perspective des éliminatoires de la Can 2021 qui s'approchent.

REACTION SELECTIONNEUR DU BRESIL : Tite encense Sadio Mané

Le Sénégal a fait match nul, un but partout devant le Brésil aujourd'hui à Singapour. Après la rencontre le sélectionneur brésilien n'a pas tarit d'éloges pour le Sadio Mané.

Pour Le sélectionneur de l'équipe nationale du Brésil, le numéro 10 sénégalais «est un joueur très mobile, agile, habile. Je lai vu s'entraîner avec Liverpool ici.

Au bord du terrain que vous voyez là-bas. A l'entraînement, on découvre un joueur agile, mobile, vertical.» Tite estime ainsi que «c'est pourquoi je l'ai choisi comme troisième au monde. »

Avant d'expliquer plus amplement son choix lors de la dernière élection pour le trophée FIFA THE BEST. : «Un peu plus tôt, j'ai mentionné Salah mais lors de la saison dernière, il a été efficace. Mon vote n'était pas de savoir qui est meilleur, mais qui a fait la meilleure campagne».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.