Guinée: Conakry - Une moto neuve et 2 millions GNF emportés dans deux attaques

11 Octobre 2019

Attaques à mains armées, vol, viol, assassinats, découvertes de corps sans vie se multiplient en Guinée. Une moto et deux millions de francs guinéens (GNF) ont été emportés par des malfrats ce mercredi 9 octobre 2019 au quartier Enta-Marché, dans la commune de Matoto, en banlieue de Conakry.

La première attaque a eu lieu aux environs de 15 heures non loin de la mosquée qui est en train d'être construite par le royaume du Maroc. Là, les malfrats ont enlevé une tôle et le plafond avant de s'introduire dans la maison où ils ont réussi à prendre 2 millions de francs guinéens.

La seconde a eu lieu tard la nuit. Les assaillants ont réussi à ouvrir le portail de la concession pour faire sortir une moto qui était garée quelque part dans la cour.

La semaine dernière, c'est un cafétéria et deux concessions qui ont été cambriolés nuitament à proximité du village d'enfants SOS.

Les visiteurs ont volés de l'argent et plusieurs téléphones. Lundi dernier, c'est un policier en service à Bambeto qui a été assassiné par balles à son domicile à Sanoya, dans la commune rurale de Maneah, préfecture de Coyah.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.