Ethiopie: Le Nobel 2019 au PM éthiopien Abiy Ahmed

Dakar — Le prix Nobel de la paix 2019 a été attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, considéré comme l'artisan de la réconciliation entre son pays et l'Erythrée voisine, a-t-on appris de source médiatique.

Le chef du gouvernement égyptien, en poste depuis avril 2018, a été primé en récompense de "son initiative décisive pour résoudre le conflit frontalier avec l'Érythrée voisine", a indiqué le comité Nobel, cité par les mêmes médias.

Le comité Nobel dit également récompenser ce jeune dirigeant pour son investissement d'Abiy Ahmed dans d'autres processus de paix, notamment entre le Kenya et la Somalie, ou dans la guerre civile au Soudan.

L'arrivée d'Aby Ahmed, considéré comme un dirigeant "visionnaire et réformateur", a favorisé la réouverture de la frontière entre l'Ethiopie et son ancienne province érythréenne, en juillet 2018, après 20 ans de conflit, suite à la signature d'une "déclaration conjointe de paix et d'amitié".

L'Erythrée s'est affranchie de l'Ethiopie en 1993 suite à une guerre d'indépendance.

Abiy Ahmed succède à Denis Mukwege et Nadia Murad, lauréats du prix Nobel de la paix 2018 pour leurs efforts pour mettre fin à l'utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.