Maroc: Lancement de la saison des écoles de la deuxième chance

La saison 2019-2020 des écoles de la deuxième chance, qui cible les jeunes de 13 à 18 ans, a été lancée, jeudi à Rabat, sous le slogan « Le programme de la deuxième chance au cœur de l'école de l'équité et de la citoyenneté».

Dans une allocution à cette occasion, le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi, a salué les efforts des partenaires associatifs et institutionnels, notant que des conventions de partenariat seront signées avec les associations sélectionnées pour gérer les centres de la deuxième chance de nouvelle génération, créés cette année dans les différentes régions du Maroc.

Rappelant l'engagement de création de 80 centres de la deuxième chance à l'horizon 2021, M. Amzazi a indiqué que le ministère, pour accompagner cette expérience, a procédé à des enquêtes et à une étude de l'environnement socio-pédagogique et socio-économique des centres créés, afin de déterminer les métiers objets de formation suivant les besoins des catégories ciblées, en plus de la consolidation du modèle pédagogique.

Le ministère a franchi, avec ses partenaires, notamment l'Unicef, l'Union européenne et les associations actives dans ce domaine, des pas importants à mettre à profit pour doter les intervenants des outils à même d'aboutir à la qualité requise.

Cette cérémonie a été marquée par un hommage rendu à des élèves ayant réussi leur parcours grâce à l'école de la deuxième chance et la remise aux directeurs des académies de conventions signées concernant l'ouverture de 46 nouveaux centres cette année, qui s'ajoutent aux 32 déjà existants. Ces structures ont accueilli la saison dernière 3.625 jeunes ayant interrompu leur scolarité.

Le programme de l'éducation non formelle vise, au titre de la saison 2019-20, la formation de 71.000 jeunes non scolarisés, dont 7.000 au sein des centres de la deuxième chance de nouvelle génération.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.