Algérie: La Fédération algérienne dénonce une « agression abjecte » contre Hichem Boudaoui

La Fédération algérienne de football a apporté tout son soutien à Hicham Boudaoui, insulté par un journaliste en zone mixte après la rencontre entre les Fennecs et la RD Congo.

La Fédération algérienne de football (FAF) a fermement condamné l'incident où le joueur de l'équipe nationale Hicham Boudaoui, évoluant également dans le club français OGC Nice, a subi des insultes de la part d'un journaliste. Les faits ont eu lieu, jeudi 10 octobre, au stade Mustapha-Tchaker de Blida, à la fin du match amical ayant opposé les Fennecs à la sélection de la République Démocratique du Congo, alors que le joueur traversait la zone mixte pour rejoindre le bus.

Vendredi, la Fédération algérienne de football a communiqué sur le sujet, dénonçant une « abjecte agression ». « Cette attitude, plus que condamnable à l'adresse d'un des fleurons de notre football, ne peut être passée sous silence par la Fédération algérienne de football qui prendra les mesures nécessaires envers toute personne coupable de telles dépassements. Il est utile de rappeler le principe qu'en zone mixte d'après-match les joueurs des deux équipes doivent passer par cet espace mais ne sont pas obligés de donner des interviews s'ils ne le souhaitent pas, indique la FAF dans ce communiqué. Plusieurs représentants de la presse nationale sont venus à la fin de la conférence de presse du sélectionneur national pour dénoncer les propos déplacés de ce journaliste et se démarquer de ce comportement qui n'honore pas son auteur et encore moins la corporation. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.