Ile Maurice: Diagnostic - Business Mauritius isole quatre contraintes à la croissance

Une «National Business Roadmap» vient de voir le jour. IL s'agit de la feuille de route de la communauté des affaires pour la gestion des entraves au développement économique du pays.

Business Mauritius amorce un virage par rapport à la gestion des contraintes à la croissance économique et à la nécessité d'identifier les solutions appropriées. Puisqu'elles sont connues déjà, pourquoi ne pas se concentrer sur celles qui sont les plus à même de laisser des traces indélébiles et à repérer les facteurs capables de renverser la vapeur ?

Cette approche, inspirée du modèle proposé par le trio Richard Hausmann, Dani Rodrik et Andrés Velasco, de l'université d'Harvard, a débouché sur l'identification de quatre facteurs. Du point de vue de la communauté des affaires réunie au sein de Business Mauritius, ce sont les principales contraintes qui pèsent sur la croissance économique du pays.

Ces quatre facteurs s'articulent respectivement autour : (1) des ressources naturelles, (2) du capital humain, (3) de la bonne gouvernance dans l'administration des affaires publiques et (4) de la vulnérabilité de l'environnement. Pour renverser les effets pervers et irréversibles associés à ces quatre facteurs-contraintes, Business Mauritius propose des éléments catalyseurs.

Cette démarche a abouti à l'élaboration d'une National Business Roadmap publiée vendredi dernier. Autrement dit, la feuille de route de la communauté des affaires pour la gestion des contraintes qui pèsent sur le développement économique du pays.

Mesures adoptées

Les mesures adoptées pour gérer ces quatre contraintes se dévoilent de la façon suivante. Premièrement, il y a nécessité d'améliorer le mode de gestion des ressources naturelles du pays, qui sont limitées. Deuxièmement, Business Mauritius fera du développement du capital humain du pays une de ses priorités.

En matière de réglementation, Business Mauritius estime qu'il est essentiel que la politique adoptée sur ce plan opte pour une réglementation intelligente. Cela, en mesure de stimuler les affaires, l'innovation et l'investissement.

Enfin, Business Mauritius évoque la nécessité de tenir compte de tous les défis que le phénomène de changement climatique a occasionnés. Notamment la fragilité de l'environnement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.