Rwanda: Les cinéastes africaines à l'honneur lors du festival Urusaro

Au Rwanda, les réalisatrices africaines étaient à l'honneur, vendredi 11 octobre, lors de la soirée de clôture du festival de cinéma Urusaro. Trente court-métrages et documentaires, principalement réalisés sur le continent, ont été projetés cette semaine dans la capitale rwandaise. C'était la quatrième édition de ce festival international organisée par l'association Cinéfemmes Rwanda qui soutient les femmes cinéastes dans le pays.

La femme, pilier du cinéma. C'était le mot d'ordre de cette édition. Des réalisatrices originaires de Tanzanie, du Burkina Faso, du Sénégal et du Rwanda ont remporté des prix dans les différentes catégories.

Wanjeri Gakuru est quant à elle venue du Kenya pour présenter son court métrage, Get laid. Elle plaide pour une meilleure visibilité des femmes africaines dans le cinéma.

« Notre point de vue est encore rarement visible à l'écran. On n'y voit pas la diversité des corps des africaines, ni leur sexualité, ni leur originalité ni leur caractère exceptionnel. Il y a comme un angle mort en ce qui concerne nos perspectives propres », regrette-t-elle.

Manque de formation, de matériel et de financements... toutes les réalisatrices sélectionnées font face aux mêmes problèmes. Aussi, le festival Urusaro veut avant tout être une source d'inspiration.

« Je crois qu'on n'a même pas 2% des cinéastes qui sont des femmes rwandaises. ll faut donc faire prendre conscience à la femme qu'elle aussi a une force, une très grande force pour contribuer au cinéma et être une vraie cinéaste », explique sa directrice, Floriane Kaneza.

Il y a quelque mois, c'est le Rwandais Joël Karekezi qui a remporté l'étalon d'or de Yennenga au Fespaco. Les organisatrices d'Urusaro espèrent que bientôt, ce prix pourra être remis à une Rwandaise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.