Togo: Le ministre Bataka invite les producteurs à "tendre vers la qualité"

La campagne de commercialisation 2019-2020 du Café et Cacao au Togo a été lancée ce Vendredi à Kpalimé, c'est ce qu'a constaté une journaliste de Telegramme228 dans la localité.

Ce fut au cours d'une cérémonie officielle co-présidée par le ministre du Commerce, de l'Industrie, de Développement du secteur et de la Promotion de la consommation locale, Kodjo Adédzé et le ministre de l'Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noel Koutéra Bataka.

Ce dernier dans son mot aux producteurs les a invité dans un premier temps à tendre vers la qualité dans leurs productions. « Le Togo, petit producteur de café et de cacao, doit alors travailler sur la qualité de ses productions pour se positionner davantage sur les marchés de niche et gagner un différentiel de prix. Je ne saurai terminer sans exprimer du plus fond de mon cœur mes gratitudes aux différents partenaires techniques et financiers en l'occurrence la Banque Mondiale (BM), le FIDA et la GIZ qui ne cessent d'accompagner le gouvernement dans les efforts de développement économique du Togo en général et en particulier dans le maintien de la production et de la commercialisation du café et cacao.

Je voudrais aussi remercier le Comité de Coordination pour les Filières Café et Cacao (CCFCC) pour ses actions de supervision de la commercialisation du café et du cacao et de coordination des activités de développement des deux filières », soulignait le responsable du portefeuille de l'Agriculture, de la Production animale et halieutique dans le gouvernement Klassou. Aussi, a-t-il profité de occasion pour sensibiliser les acteurs de la filière café et cacao sur l'opération Téléfood 2019. Cette opération qui consiste à mobiliser des fonds pour développer à échelle dans une approche innovante en mode accéléré, les capacités de 1000 jeunes et femmes à produire, transformer, créer et gérer leurs entreprises, suivant deux concepts appelés « camp mobile du futur » et « OnMAP » pour un budget de 782 514 900FCFA.

Pour la campagne de commercialisation 2019-2020 qui s'ouvre pour le bonheur des producteurs, les prévisions d'exportation sont estimées à 13 000 tonnes dont 6 000 tonnes pour cacao et 7 000 tonnes pour le café.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.