Togo: Boukpessi rectifie le tir, Gnininvi retrouve son fauteuil de deuxième adjoint au Maire

Vaut-mieux tard que jamais. Après son erreur d'il y a quelques jours, dans un arrêté publié au journal officiel, le ministre de l'Administration territoriale, Payadowa Boukpessi rectifie le tir.

C'est ce que l'on peut constater à travers un autre arrêté pris hier Vendredi. Selon cet arrêté N°0218/MATDCL-SG-DDCL qui vient corriger celui antérieur et abroge toutes dispositions antérieures contraires, il vient rétablir le vote des Conseillers qui ont porté à la tête de la Mairie de Yoto 3, des représentants de l'opposition togolaise.

Ainsi, on retrouvera bel et bien à la tête de cette commune rurale, Kokou Dégbé du MPDD comme Maire et ses adjoints, Komlan Sénou du CAR et Amah Gnininvi de la CDPA et de la C14. Dame Ama Atiklè de Duanenyo est donc renvoyé dans son rôle de simple conseiller municipal.

L'ordre rétabli, place aux passations de charges entre les sortants et les rentrants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.