Sénégal: Aminata Touré appelle à placer la femme au cœur du processus de développement

Marrakech, 12 oct APS) - Aminata Touré, présidente du Conseil économique social et environnemental du Sénégal, a appelé samedi à Marrakech, les dirigeant africains à placer la femme au cœur du processus de développement du continent.

Intervenant en marge de la 12ème édition de la conférence politique mondiale (World policy conference, WPC), elle a insisté sur le fait que les femmes peuvent apporter beaucoup de dynamisme au continent.

"Les femmes doivent être au centre de ce qui se fait. Elles ne sont pas invitées, elles s'y imposent. Je pense que le développement du continent se fera avec les femmes et les jeunes" a-t-elle soutenu.

"Aujourd'hui, un pays comme le Sénégal affiche un taux de croissance de 6,%. Les femmes y jouent un rôle très important à travers l'agriculture et dans les domaines pointus", a-t-elle argumenté.

Pour la présidente du CESE, les femmes jouent un rôle d'avant-gardiste et ont besoin d'être davantage soutenues dans leurs efforts afin qu'elles puissent accéder aux marchés du travail.

L'ancien Premier ministre du Sénégal a ajouté : "Les femmes doivent aussi avoir accès au crédit d'autant plus qu'elles ont des PME, évoluent dans l'industrie de transformation".

Abordant la question relative à la scolarisation universelle des filles, "quasiment acquise" au Sénégal, Mme Touré a invité tous les Etats à aller dans ce sens.

"Ce pari doit être tiré avec les femmes qui, de plus en plus s'imposent, à l'image du Sénégal où 70 % de la population a moins de 40 ans et un peu plus de la moitié sont des femmes" a-t-elle fait observer.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.