Madagascar: Première session du baccalauréat - La phase correction achevée dans le calme

Il a été annoncé hier à l'Université d'Antananarivo que l'étape de la correction des copies du baccalauréat 2019 est terminée et que cela s'est déroulé sans le moindre souci. Le vice-président de l'Université d'Antananarivo a d'ailleurs invité tout le monde à attendre la publication des résultats dans le calme.

Après la phase de correction qui s'est terminée hier, désormais les membres de jury passent à la prochaine étape qui n'est autre que la transcription des notes des candidats au baccalauréat 2019. « C'est l'une des étapes les plus délicates » selon le vice-président de l'Université d'Antananarivo, le Pr. Pierre Ravelonandro. « Pour ce qui est de la correction, tout s'est bien passé, ainsi personne ne devrait s'inquiéter car les résultats pourront être publiés à la date annoncée avant même le début des épreuves » a-t-il ajouté. La liste des admis à cette première session sera publiée le 19 octobre prochain s'il n'y a pas d'imprévu.

2e session. La deuxième session « exceptionnelle » ne sera pas obligatoire, si les candidats ne souhaitent pas la passer, ils en ont le droit, toujours selon les explications des responsables au sein de l'Université. Pour les salles, les centres et le personnel (surveillants, membres de jury, etc.), il n'y aura pas de changement même si des mesures de sécurité supplémentaires seront mises en place afin qu'il n'y ait plus de scandale comme la dernière fois.

Bac technologique. Interrogé sur le déroulement du baccalauréat technologique, le vice-président a déclaré qu'aucun problème n'a été noté pendant cette semaine. En gros, le message, lors de cette rencontre à l'Université d'Antananarivo est : tout s'est bien passé et les résultats du baccalauréat devraient être publiés dans le courant ce mois d'octobre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.