Maroc: Bentalha victime d'une escroquerie

Le milieu du show business est parfois cruel et peuplé de personnes mal intentionnées. Et en être conscient ne préserve pas forcément de mauvaises surprises. Malik Bentalha en a d'ailleurs fait les frais il y a quelques années. L'humoriste qui connaît aujourd'hui un succès retentissant a été victime d'une escroquerie en 2015 alors qu'il avait décidé de changer de producteur.

Convié dans l'émission média "On refait la télé" sur RTL, l'artiste de 30 ans est revenu sur cette mésaventure qui l'a profondément marqué. "Quand on arrive dans ce milieu, beaucoup de gens nous préviennent en disant : 'Méfie-toi, ça peut aller vite', mais on est persuadé que ça ne nous arrivera pas, que nous, on est plus intelligent [... ] Mais je suis allé avec un autre producteur et je me suis fait escroquer", a narré celui qui a récemment écopé d'une amende et d'une interdiction de stade durant 6 mois pour avoir allumé un fumigène au Parc des Princes.

Malik Bentalha revient plus en détail sur cette période délicate : "Je me suis retrouvé à la rue, quasiment, je n'avais plus rien. C'est très compliqué, on nous propose des films ou des projets qui ne nous plaisent pas, mais il y a la balance aussi qui nous dit : 'T'as besoin d'argent, t'as besoin de vivre'. C'est à ce moment-là qu'on voit qui sont les vrais amis. Il y a des gens avec qui j'avais démarré qui m'ont tourné le dos, que je ne voyais plus. J'avais tout le monde sur le dos, les impôts... Il a fallu expliquer que c'était une escroquerie. On m'expliquait que j'avais des appartements à mon nom dans des endroits dans Paris ! J'en parle rarement, mais c'était quelque chose de très compliqué à vivre", lâche celui qui a été révélé par le Jamel Comedy Club. Une triste page heureusement tournée pour celui qui remplit désormais des Olympia!

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.