Tunisie: Les Tunisiens élisent leur président

Tunis — Le vote pour le deuxième tour de la présidentielle anticipée a démarré dans les circonscriptions électorales du territoire tunisien. Le scrutin a déjà commencé depuis vendredi dans les six circonscriptions à l'étranger pour choisir entre les deux candidats Kais Saied et Nabil Karoui qui ont viré en tête du premier tour tenu le 15 septembre dernier.

Selon les résultats du premier tour annoncés le 17 septembre par l'instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) le candidat indépendant Kais Saied a obtenu 620 711 voix soit 18,4% des suffrages exprimés alors que le président du parti « Au cœur de la Tunisie », Nabil Karoui a raflé 525 517 voix, avec un pourcentage de 15,58.

La campagne électorale pour le deuxième tour du scrutin présidentiel a démarré le 3 octobre et s'est poursuivie jusqu'au 11 du même mois. Face à la situation toute particulaire du candidat Nabil Karoui, placé en détention depuis le 23 aout 2019 pour suspicion de blanchiment d'argent et d'évasion fiscale, son rival Kais Saied a décidé de ne pas faire campagne pour, avait-il précisé, éviter tout équivoque sur l'égalité des chances.

La remise en liberté de Nabil Karoui le 9 octobre a mis fin à la polémique sur la non application du principe de l'égalité des chances entre les deux candidats, permettant ainsi l'organisation, une première en Tunisie, d'un débat télévisé entre les deux prétendants à la magistrature sur les questions majeures à savoir ; « les prérogatives du président de la république en rapport avec le parlement et la présidence du gouvernement », « les relations extérieures », « la défense et la sureté nationales » et « la chose publique ».

Le nombre d'électeurs inscrits est estimé à un peu lus de sept millions (dont 1 500 000 nouveaux inscrits). Ce chiffre comprend les 386 053 électeurs inscrits à l'étranger. Les femmes représentent 49,5 % des électeurs inscrits en territoire tunisien et 37,8% dans les circonscriptions à l'étranger.

Le nombre des centres de vote en Tunisie est de 4567 avec 13 446 bureaux de vote. A l'étranger, l'ISIE a mobilisé 303 centres et 384 bureaux. Le nombre maximum d'électeurs dans chaque bureau de vote du territoire est estimé à 600.

L'ISIE a mobilisé 55 000 agents dans les centres de votes et 3 membres dans chaque bureau, tout en mettant 13 830 urnes et 28 872 bouteilles d'encre indélébile à la disposition des électeurs.

Quelque 1500 agents ont été chargés de contrôle le financement des campagnes électorales. A noter que le scrutin se déroulera en présence de 17 500 observateurs locaux et 700 observateurs étrangers ainsi que de 2000 journalistes.

La date de l'élection présidentielle, initialement prévue durant le mois de novembre prochain, a du être avancée suite au décès du président Béji Caid Essebsi le 25 juillet 2019.

L'article 84 de la Constitution Tunisienne stipule qu'en cas de décès du président de la république, c'est le président de l'Assemblée des Représentants du Peuple qui est investi des fonctions de la présidence de la république pour une période n'excédant pas quatre vingt-dix jours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.