Soudan: La société arabo-soudanaise pour un bon usage de l'espace de l'agriculture

Khartoum — Le directeur de la Société arabe soudanaise pour l'agriculture dans le Nil Bleu (Aqdi), Ing. Tariq Dafalla a déclaré que l'application de la technologie moderne à l'agriculture au Soudan était inévitable pour promouvoir la production et à la concurrence sur les marchés internationaux et que le gouvernement devrait éliminer les complications empêchant l'augmentation de la production et le travail des investisseurs, de faire des efforts pour atteindre la stabilité économique, de soutenir l'agriculture en fournissant une composante étrangère et de faire attention à la recherche scientifique.

Il a révélé dans une interview avec la SUNA, qui sera publiée ultérieurement sur l'exploitation des zones allouées à la société lors des prochaines saisons agricoles, en introduisant de nouveaux investisseurs via un fonds d'investissement créé par l'Autorité arabe pour l'investissement agricole et le développement et une autre société d'Australie dotée d'un capital estimé à 40 millions de dollars.

Il a ajouté que la société été préparé tôt de cette saison grâce au soutien important de la direction de l'autorité, soulignant les défis auxquels sont confrontés les investissements agricoles au Soudan, faisant allusion que la société était le chef de file en matière d'application de l'agriculture zéro en agriculture pluviale au Soudan, connue sous le nom d'agriculture sans travail du sol (labourage).

Il a passé en revue les services fournis par la société au village d'Aqdi et des autre villages voisins grâce à la construction d'une route de longue 30 km avec un coût de 2 millions de dollars reliant les villages à la capitale, la fourniture des service de l'eau par le biais de trois canaux, en plus de services d'éclairage gratuits pendant 18 ans, des services de logement, de santé fournis par Centre de santé et services éducatifs fournis par le club culturel et la création d'écoles et de mosquées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.