Cote d'Ivoire: Coopération ivoiro-espagnole - Plusieurs investissements annoncés

13 Octobre 2019

Le vice-Président Daniel Kablan Duncan a conduit une forte délégation à la célébration de la fête nationale de l'Espagne.

L'Ambassadeur de l'Espagne en Côte d'Ivoire, Ricardo Lopez-Aranda, a annoncé, le jeudi 11 octobre 2019, lors de la commémoration de la fête nationale du pays, une augmentation des actions de son pays en Côte d'Ivoire.

En présence du vice-Président de la République, Daniel Kablan Duncan, de représentations diplomatiques, de la société civile et de nombreux ressortissants de son pays, il a fait savoir que son pays a approuvé son plan Afrique sur lequel évolueront leurs actions en Côte d'Ivoire.

Il s'agit d'un programme qui consiste, précise-t-il, à mobiliser les ressources du secteur public, de la société civile et du secteur privé espagnol pour les mettre à la disposition de pays africains stables et prospères afin de leur permettre de créer des opportunités.

Ce plan établit quatre objectifs fondamentaux, à savoir la paix et la sécurité, le développement durable basé sur une croissance économique forte et inclusive, le renforcement institutionnel axé sur la démocratie, le respect des droits de l'homme, la société civile, l'éducation et la culture, et enfin une mobilité ordonnée, régulière et sûre conformément au pacte mondial sur la migration.

Dans cette optique, le diplomate a informé de l'approbation d'un certain nombre de projets par son pays dans le cadre du programme de désendettement de la Côte d'Ivoire à hauteur de 34 milliards FCfa.

Ces fonds seront dirigés vers les investissements sociaux notamment l'accès à l'eau potable et à l'électricité dont le démarrage sera la commune d'Abobo. Aussi, poursuit-il, un financement additionnel d'un montant de 28 milliards de FCfa pour la lutte contre l'érosion côtière en Côte d'Ivoire est en cours.

Ricardo Lopez-Aranda salue l'approbation par l'Etat ivoirien de la construction d'un centre de formation en énergie renouvelable pour un montant de 6,5 milliards FCfa. Ce centre permettra d'offrir des opportunités à la jeunesse dans les filières économiques émergentes.

Il a, par ailleurs, indiqué que sur le plan multilatéral, l'Espagne va apporter une contribution de 100 millions d'euros (environ 65 milliards FCfa) au fonds de lutte contre la tuberculose, le Sida et le paludisme et un autre programme dont la Côte d'Ivoire bénéficiera des retombées. Ce, sans oublier la contribution de son pays en qualité de membre de l'Union européenne.

Le représentant du royaume d'Espagne en Côte d'Ivoire s'est réjoui de la montée en puissance de la relation économique et de coopération entre les deux pays « signe de la confiance de mon pays en l'avenir de la Côte d'Ivoire ».

C'est pourquoi il a annoncé la présence d'un pavillon espagnol au prochain Salon de l'agriculture et des ressources animales (Sara).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.