Togo: L'opposition n'a pas de 'leaders forts et prestigieux'

13 Octobre 2019

Agbéyomé Kodjo, le chef du MPDD (opposition) reconnaît au chef de l'Etat le droit de se présenter à la présidentielle de 2020, même si il est favorable à son retrait.

'Qu'il brigue un 4e mandat, c'est légal, mais ce n'est pas légitime. Quel que soit le vainqueur de la prochaine élection, ce que nous demandons c'est un changement du système de gouvernance', a-t-il déclaré dimanche au micro de Pyramide FM.

Il s'est également prononcé en faveur d'une candidature unique de l'opposition partant du constat qu'il n'existe pas en son sein 'des leaders forts et prestigieux qui peuvent faire cavalier seul'.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.