Cote d'Ivoire: Amadou Koné - "Malgré les efforts du gouvernement, il y a encore trop de morts sur nos routes"

Le ministre ivoirien des transports, Amadou Koné a exhorté les transporteurs de Côte d'Ivoire au professionnalisme. C'était le samedi 12 octobre 2019 au cours de la cérémonie d'investiture des coordinations de l'Alliance RHDP des transporteurs et conducteurs routiers de la région du Gbêkê.

S'adressant aux membres de l'Alliance RHDP des transporteurs et conducteurs routiers de la région du Gbêkê le samedi 12 octobre 2019 lors de la cérémonie d'investiture des 20 coordinations de l'Alliance, Amadou Koné, ministre ivoirien des transports a dit :

« Le secteur qui a le plus bénéficié des actions du président de la République, évidemment c'est l'ensemble des populations ivoiriennes mais indiscutablement, c'est bien le secteur des transports, parce qu'il est vital pour l'économie du pays.

Le secteur compte environ 1,700 millions d'acteurs. C'est pour tout ce monde que tous ces efforts sont consentis, car mieux vous vous portez, mieux le pays se porte.

C'est bien vous qui faites tourner l'économie. C'est encore grâce à vous que la population fraternise en se déplaçant dans vos véhicules sans distinction d'appartenance religieuse, ethnique ou politique ».

Toutefois, a-t-il regretté, « au-delà des infrastructures et moyens mis à votre disposition en vue de la professionnalisation et la modernisation du secteur, il y a encore trop de morts sur nos routes ; Trop de perte d'argent et trop de souffrance pour les transporteurs, conducteurs et passagers.

C'est pourquoi, nous devons poursuivre les réformes en cours en vous invitant au professionnalisme. Cela aussi pour bénéficier de la confiance des banques et surtout du fonds d'appui au secteur mis en place par l'Etat ».

S'agissant du renouvèlement du parc automobile ivoirien, Amadou Koné a dit :

« La prime à la casse de la banque mondiale est disponible. Mais il faut être en entreprise pour en bénéficier. Pareil pour les avantages du code d'investissement qui exonère les entreprises de transporteurs de la TVA sur les achats de véhicules neufs comme d'occasion.

L'autre bonne nouvelle, c'est la disponibilité de 541 véhicules sur les 832 commandés pour tous les transporteurs de Côte d'Ivoire. Ce sont des bennes, des camionnettes, des cars et mini cars.

Dès fin novembre 2019, nous allons procéder à la distribution d'un premier lot de 30 véhicules dans la région du Hambol. Ce sont des véhicules accessibles à tous avec un coût d'achat défiant toute concurrence et une traite de remboursement la plus longue possible ».

Revenant au RHDP, Amadou Koné a exhorté les transporteurs de Côte d'Ivoire à adhérer massivement aux idéaux du RHDP.

« Nous allons nous revoir en janvier 2020 au cours d'un séminaire pour évaluer ceux d'entre vous qui sont avec nous et ceux que nous devons convaincre à nous rejoindre. Aussi, la victoire du RHDP passe par votre inscription massive sur les listes électorales.

Si nous avons 5 membres d'une famille de transporteurs acquis à la cause du RHDP, cela fait entre 5 millions et 15millions d'électeurs potentiels pour le seul secteur des transports » a fait comprendre Amadou Koné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.