Congo-Kinshasa: Crash d'avion - La Cellule de crise parle de mauvaises conditions météorologiques

Photo: Wikipedia
Photo Illustration - Antonov An-72

A la suite de l'accident d'avion transportant le véhicule officiel du Président de la République, Chef de l'Etat et quelques personnes du service logistique de la Présidence survenu le 10 octobre 2019 et subsidiairement au Communiqué de l'Autorité de l'Aviation Civile, il a été mis en place une cellule de crise constituée des délégués de la Présidence, du service du Conseiller Spécial du Chef de l'Etat en Matière de Sécurité, de l'Agence Nationale des Renseignements, des Forces Aériennes, de la Direction Générale des Migrations, des Renseignements Militaires, de la Régie des Voies Aériennes et de l'Autorité de l'Aviation Civile.

Les premières informations révèlent que l'accident se serait produit à plus ou moins 80 Km du village de PeneDjoka, sur la montagne de Katumwe vers Kasese.

Au stade actuel, les recherches se poursuivent, mais interrompues suite aux mauvaises conditions météorologiques enregistrées dans la province de Maniema et reprendront ce samedi avec l'accord de la Monusco d'appuyer nos Forces Aériennes avec le déploiement des équipements de télédétection qui permettront de balayer toute la zone où le signal de l'avion a été perdu.

Tout porte à croire, aux premières analyses des spécialistes du domaine aéronautique, que les mauvaises conditions météorologiques seraient à l'origine de cet incident dramatique survenu.

Les enquêtes en cours seront en mesure de déterminer les causes réelles de l'accident et de dégager les responsabilités.

Fait à Kinshasa, le 11 octobre 2019

La Cellule de crise

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.