Congo-Brazzaville: Insertion sociale - Des jeunes formés à la création des start-up

Le boot camp organisé depuis le 30 septembre au profit de vingt jeunes ponténégrins sur la création des petites entreprises, l'utilisation des réseaux sociaux, l'outil informatique et autres s'est achevé le 12 octobre. Il a été sanctionné par la remise des certificats d'aptitude aux participants par l'association sportive et sociale Les jeunes cadres, en partenariat avec la Fondation Ingomba-Descalzi.

Durant deux semaines de formation intensive gratuite et certifiée, les vingt apprenants ont acquis des connaissances nécéssaires qui leur permettent de s'autonomiser, de diversifier leurs aptitudes, de développer un esprit créatif et d'innovation.

« Il est pertinent et important de mettre entre les mains des jeunes, les outils nécessaires et adéquats pour qu'ils prennent leur vie en main, mais aussi pour qu'ils deviennent des réels acteurs du changement positif de la prospérité de notre société », a déclaré Remy Florent Koulimaya, président de l'association Les jeunes cadres, pendant la remise de diplômes.

Il s'est félicité, par ailleurs, de la présence à ce stage des jeunes venus de différents milieux, notamment les nécessiteux et vulnérables, estimant que ces derniers sont dorénavant « tous capables de créer des start-up ou moyennes entreprises, d'innover et surtout de ne pas demeurer dans l'oisiveté ». La réussite de cette action, a-t-il poursuivi, est le résultat d'un travail accompli avec détermination par le comité paritaire de gestion des œuvres sociales, la fondation Ingoba-Descalzi et les partenaires.

La cérémonie de remise de diplôme a été honorée par la présence du secrétaire général du département de Pointe-Noire, Jean Etoumbakoundou. Au nom du préfet, il a salué la tenue réussie de cette formation au profit des jeunes qui sont désormais capable d'affronter la vie professionnelle.

De son côté, la présidente de la Fondation Ingoba-Descalzi a félicité les apprenants pour la volonté affichée pendant cette formation. « Vous êtes non seulement les lauréats mais aussi, les ambassadeurs de l'association qui vous a formés. Votre vie ne sera pas toujours facile dans un monde où, il faut toujours se battre pour réussir. Mais, devant les moments de doute, pensez à cette cérémonie et vous trouverez la force de relever tous les défis qui se présenteront à vous. Je tiens à vous dire la fierté que j'ai à participer à cette cérémonie et le plaisir de partager votre joie », s'est exprimée Marie Madeleine Descalzi, remerciant également les organisateurs, les formateurs et formatrices de ce boot de camp, sans oublier toute l'équipe de l'association Les jeunes cadres.

L'un des récipiendaires, Lapudus Macaya, au nom de tous, a remercié les organisateurs qui leur ont ouvert la porte de l'emploi à travers l'apprentissage de l'e-commerce, la création des petites entreprises avec peu et l'utilisation de l'outil informatique.

Présente à la cérémonie, Corelli Oko Mavoungou, directrice départementale des Affaires sociales, s'est réjouie de cette opportunité qui ouvre aux jeunes la porte de l'insertion professionnelle. « C'est une formation qui donne une valeur à la vie des enfants vulnérables », a-t-elle dit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.