Sénégal: Macky Sall assure que ses initiatives d'apaisement ne sont dirigées "contre personne"

Dakar — Le président de la République, Macky Sall, assure que ses dernières initiatives politiques, qui ont engendré une atmosphère "d'apaisement et d'ouverture", ne sont dirigées contre personne mais visent plutôt "la paix civile et sociale".

"Cette ouverture n'est faite pour personne, contre personne . Le seul enjeu de cette ouverture, c'est la paix civile et sociale et la stabilité dans un contexte sous-régional extrêmement fragile, marqué par l'insécurité et le risque de déstabilisation de beaucoup de pays qui nous entoure", a-t-il expliqué.

Le président Sall s'exprimait dimanche lors de la clôture d'un séminaire sur "la communication politique de la majorité".

"Plus nous avons une stabilité au plan interne, plus nous nous occuperons des enjeux" de développement et de sécurité.

C'est le Sénégal qui gagne. C'est pour le Sénégal, rien que le Sénégal, rien que le Sénégal. Rien ne se fera qui soit contraire aux intérêts vitaux de la nation", a insisté Macky Sall.

Il rassuré ses alliés de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) relativement à ses initiatives visant à apaiser l'atmosphère politique.

"Cet apaisement, je l'ai voulu au lendemain de ma réélection. J'ai lancé tout de suite le dialogue national .

C'est au lendemain d'une grande victoire que j'ai estimé que le moment était venu d'impulser une nouvelle dynamique dans une trajectoire de dialogue, de concertation qui doit avoir une finalité : l'apaisement du champ social, économique, politique afin que le pays se concentre sur les vrais combats", a indiqué le président de la République.

Selon lui, "le combat électoral étant derrière nous" désormais, "pour ces cinq prochaines années", il va s'agir de "créer une convergence autour d'idéaux qui vont porter l'émergence du Sénégal".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.