Afrique: Rapport sur la stabilité financière dans le monde

document

Pendant la période précédant la crise financière mondiale, les prêts en dollar américain des banques ayant des opérations mondiales et dont le siège se situait hors des États-Unis (banques non américaines d'envergure mondiale), ainsi que leur dépendance au financement de gros à court terme et volatil, sont devenus d'importants mécanismes de transmission des chocs provenant des principaux marchés de financement en dollar.

Si la réglementation consécutive à la crise a amélioré la résilience des secteurs bancaires à bien des égards, ces mécanismes demeurent une source de vulnérabilité pour le système financier mondial.

Le présent chapitre définit trois indicateurs pour mesurer le degré de fragilité du financement en dollar des banques non américaines d'envergure mondiale et décrit leur évolution aux cours des dernières années.

Les résultats empiriques montrent qu'une augmentation du coût du financement en dollar entraîne des tensions financières dans les pays sièges des banques non américaines d'envergure mondiale, ainsi que des effets de contagion à travers une baisse des prêts accordés aux pays bénéficiaires, c'est-à-dire ceux qui empruntent des dollars.

La fragilité du financement en dollar et la part des actifs en dollar dans le total des actifs amplifient ces effets négatifs.

Ceux-ci peuvent toutefois être atténués par certains facteurs liés aux politiques en place, notamment les accords de lignes de swap entre banques centrales et la détention de réserves internationales par la banque centrale du pays d'origine.

Par ailleurs, le présent chapitre constate que les pays émergents bénéficiaires sont particulièrement exposés au déclin du financement international en dollar, parce qu'ils ne peuvent guère recourir à d'autres sources de financement en dollar, ni remplacer le dollar par d'autres devises.

Ces résultats montrent qu'il importe de maîtriser les vulnérabilités découlant du financement en dollar des banques non américaines. Les indicateurs de fragilité du financement en dollar proposés dans le présent chapitre peuvent permettre de mieux surveiller ces vulnérabilités.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: IMF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.