Congo-Kinshasa: Pillage des entreprises publiques - llunga rappelle ses ministres à l'ordre

14 Octobre 2019

Après les derniers réglages intervenus au niveau du Conseil des ministres, le projet de budget national pour l'exercice 2020, estimé à 7 milliards de dollars au niveau du ministère du Budget, vient d'être revu à la hausse et fixé à l'équivalent en francs congolais de dix milliards de dollars américains.

C'est aussi là, indiquent des sources gouvernementales, un chiffre provisoire, susceptible d'être revu à la hausse non seulement au niveau des deux chambres du Parlement mais surtout des ressources financières réellement mobilisables sur le terrain.

On croit savoir que c'est au regard de la culture du coulage des recettes publiques que le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a mis en garde les ministres contre le phénomène de la prise en charge des frais de fonctionnement de leurs cabinets par les entreprises publiques sous leur tutelle. De sanctions sévères sont brandies à l'endroit des pilleurs des entreprises du Portefeuille.

Les observateurs pensent qu'au-delà des ministres, la même mise en garde s'adresse aux mandataires publics, enclins à consommer les recettes à la source, ou à créer des rubriques fantaisistes n'ayant pour but inavoué que de ponctionner les trésoreries des entreprises publiques sous leur gestion. Les éternels « canards boiteux » que l'on rencontre dans le secteur du portefeuille, voici plusieurs décennies, sont en réalité des poules aux œufs d'or dépouillées sans pitié par des mandataires de l'Etat.

Le pari du gouvernement de porter le budget national à 10 milliards de dollars américains aujourd'hui, et de le réajuster en cours d'exercice dans le sens de la hausse, ne peut être relevé que si toutes les sources d'évasion des recettes sont bouchées. D'où l'appel au Chef du gouvernement de faire la chasse aux pilleurs de la République, au sein comme en dehors de l'exécutif national et du portefeuille de l'Etat, afin de mettre fin à la récréation des candidats à l'enrichissement sans cause.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.