Congo-Kinshasa: Le CLC confirme sa marche et sollicite le soutien d'autres mouvements sociopolitiques

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) confirme sa marche du 19 octobre 2019 contre la corruption, l'impunité et l'impuissance de la justice. Et, par la même occasion, le CLC appelle d'autres mouvements sociopolitiques à le soutenir.

Saluant d'autres organisations de la société civile qui se sont prononcés en faveur de cette marche, le CLC appelle ceux qui hésitent à prendre la bonne décision, en vue de contrer la corruption qui sévit en République démocratique du Congo.

Dans cet ordre d'idées, le CLC communiquera plus tard sur l'itinéraire, mais invite déjà la population à n'accepter aucune forme de violence, pas de pneus brûlés, pas de barricades, pas de propos violents, pas d'injures, pas de jets de pierres et autres projectiles, pas d'actes de vandalisme. Pour le CLC, il s'agit d'une marche pacifique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.