Cote d'Ivoire: Abobo/Pluies diluviennes - La mairie apporte un réconfort aux victimes

14 Octobre 2019

Les pluies de vendredi 11 octobre au samedi 12 octobre 2019, ont créé la désolation dans plusieurs familles et ménages tant à Abidjan et qu'à l'intérieur du pays.

La commune d'Abobo n'était pas en marge de cette réalité. Plusieurs zones de cette commune ont été inondées, laissant ainsi de nombreuses personnes sans-abris. Face à cet état des choses, la mairie a réagi.

Ainsi, sur instruction du premier magistrat de la cité, le Ministre d'Etat, ministre de la Défense Hamed Bakayoko, qui suit de bout en bout l'évolution de la situation, a dépêché une délégation auprès des victimes.

Ainsi, une forte délégation conduite par le 4e adjoint au maire, Ouattara Brahima et comprenant, des adjoints aux maires, des Conseillers municipaux, le cabinet, le secrétariat général, les directeurs et les chefs de services, était aux côtés des victimes des eaux.

Les envoyés du maire y étaient non seulement pour se rendre compte de l'ampleur des dégâts, mais aussi et surtout pour apporter le réconfort et la compassion du premier magistrat de la commune aux populations impactées. La visite a commencé par le bassin de Mobile à Abobo sud.

En cet endroit, les émissaires du maire constataient les affres de la pluie. Après quoi, ils ont mis le cap sur le village d'Abobo Baoulé ; où la principale voie est occupée par les eaux.

De là, ils ont fait escale au bassin d'orage de ce village, qui était totalement débordée. Puis, la délégation municipale a rallié Bocabo pour présenter la compassion de l'équipe municipale à la famille Touré, endeuillée.

En effet, la forte pluie de vendredi à samedi, a causé l'effondrement du mur d'une maison. Ce qui a eu pour conséquence le décès d'une jeune dame et de son fils. Les envoyés du maire ont échangé avec la famille éplorée et les riverains. Le frère de la victime a relaté les circonstances des décès.

Prenant la parole, Ouattara Brahima a présenté les condoléances du Maire, non sans remettre une enveloppe à la famille afin qu'elle puisse soigner sa fille, rescapée du drame et enterrer dignement ceux qui ont perdu la vie.

Il a, lancé un appel à la vigilance arguant que la météo annonce de forte pluie cette année. Il en a profité pour exhorter les résidents à quitter momentanément les lieux.

Cette précaution permettra, selon lui d'éviter d'endeuiller d'autres ménages. Le porte parole des populations, Assi Herman a remercié la délégation pour avoir effectué le déplacement et exprimé sa reconnaissance au maire Hamed Bakayoko.

Il a promis mener une campagne de sensibilisation de la population à l'effet que d'autres drames ne se produisent pas. Les sages, les femmes et les jeunes, ainsi que les parents des victimes ont salué l'acte de haute portée sociale du maire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.