Cote d'Ivoire: Présidentielle 2020 - Diabré Zéphirin rencontre ses militants à Abidjan le 9 novembre

14 Octobre 2019

Les militants de l'Upc (Union pour le progrès et le changement) et la communauté burkinabè en Côte d'Ivoire vont communier avec Diabré Zéphirin, le chef de l'opposition du Faso, le 9 novembre 2019, au palais de la culture d'Abidjan-Treichville

L'information est donnée par le secrétaire général chargé de la formation politique du bureau fédéral de l'Upc-Ci et président de la commission organisation, Zinsonni Marcel, dans un communiqué.

Pour la réussite de ce rendez-vous, le bureau fédéral Upc-Ci et le comité d'organisation sont à l'oeuvre pour la bonne tenue de la rencontre avec le Dr Diabré Zéphirin, a indiqué M. Zinsonni.

A cet effet, il invite « tous les Burkinabé épris de paix et de justice » à effectuer massivement le déplacement au palais de culture ce jour-là pour assister à ce meeting de mobilisation et d'échanges.

« Nous demandons à tous de venir suivre le message de paix de cet homme politique républicain qui aspire à gouverner le Burkina autrement.

Le palais de la culture doit refuser du monde ce 9 novembre car le chef de Fil de l'Opposition et sa délégation vont nous préparer à l'enrôlement pour les élections de 2020 », a-t-il expliqué dans la note.

Et d'ajouter: « Le Burkina Faso traverse des moments difficiles, la sécurité de nos compatriotes, de notre territoire étant une priorité pour chaque Burkinabè, le candidat à l'élection présidentielle de 2020 présentera une fois de plus sa recette pour une paix durable ».

Zinsonni Marcel dit pouvoir compter sur la communauté burkinabè en Côte d'Ivoire dans son ensemble aux fins de changer les choses au Faso car, dira-t-il, 2020 se décide maintenant. Et cela doit se faire avec Diabré Zéphirin qui incarne, selon lui, le vrai changement par « le Burkina autrement ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.