Burkina Faso: Istic - La 31e promotion plaide pour l'ouverture d'un concours d'intégration

14 Octobre 2019

Cette nouvelle promotion, forte de 112 stagiaires, enregistre notamment la sortie de la toute première cohorte des étudiants de la filière communication. A ces premiers communicants, au nombre de 34, s'ajoutent 57 journalistes et 21 professionnels des techniques et technologies des médias.

En somme, ce sont 47 assistants (BAC+2) et 65 conseillers (Licence+2) en sciences et techniques de l'information et de la communication qui viennent d'achever leur formation au sein de l'ISTIC.

Baptisée "SYNERGIE", cette dernière promotion a choisi pour parrain, le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakande.

Et pour le porte-parole des impétrants, Paul Sawadogo, ce nom de baptême témoigne de l'engagement de l'ensemble de la promotion à rester solidaire dans la désormais vie professionnelle qui s'ouvre.

Quant au choix du parrain, il repose, dit-il, sur l'énergie et l'abnégation au travail d'un homme déterminé pour la cause des médias.

"Honoré" d'être choisi comme leur parrain, Alassane Sakande a salué le "courage" et la "folie" des nouveaux communicants pour le choix de cette profession dans un monde en perpétuelle mutation.

Au nombre des défis auxquels les futurs journalistes, eux, feront face, le parrain a notamment souligné la question du traitement de l'information dans le contexte sécuritaire. Il a par ailleurs salué le nom de baptême de la promotion et les a, d'ores et déjà, invités à travailler avec professionnalisme et sagesse.

Face au ministre en charge de l'économie numérique, Hadja Ouattara/Sanon, représentant son collègue de la communication, Paul Sawadogo a plaidé pour l'ouverture d'un concours d'intégration afin d'absorber les compétences disponibles sur le marché du travail.

Créé en mai 1974 sous la dénomination de Centre d'enseignement professionnel(CEP), l'ISTIC est la première école de formation en journalisme au Burkina Faso.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.