Ile Maurice: Flacq-Bon-Accueil - Candidats MSM au no 9, drôles de coïncidences

Vikash Nuckcheddy, Sudhir Maudhoo et Deepak Balgobin. Ce sont-là les trois candidats du MSM qui brigueront les suffrages au no 9, Flacq-Bon-Accueil. Ils ont été officiellement présentés aux partisans orange lors d'une réunion au Sunrise Hall, à Belle-Mare, hier.

Après le refus d'Ajay Daby de se porter candidat au no 9, c'est finalement Sudhir Maudhoo et Deepak Balgobin qui seront aux cotés de Vikash Nuckcheddy, le candidat pressenti pour la partielle (annulée entre-temps) au no 7, pour le compte de l'Alliance Morisien. Anil Bachoo, candidat travailliste, qui était lui aussi aligné au no 7 dans le cadre de la défunte partielle, sera cette fois l'un des trois adversaires rouges et bleus du trio orange au no 9. Pour la petite histoire, Vikash Nuckcheddy était un ex-élève d'Anil Bachoo à l'époque où celui-ci enseignait au collège Eastern de Centre-de-Flacq.

Autre coïncidence : Sudhir Maudhoo a été le conseiller en communication d'Anil Bachoo entre 2000 et 2002, lorsque ce dernier était ministre des Infrastructures publiques sous le gouvernement MSM-MMM. Sudhir Maudhoo avait dû démissionner de son poste après son arrestation en octobre 2002 par la commission anticorruption, dans le sillage des allégations de pot de vin, pour des faits qui remonteraient à 1995, portées contre lui par une association de chauffeurs de taxi. Toutefois, son procès a été rayé en 2011 et il a alors été nommé le 18 novembre de la même année à la présidence de la Mauritius Shipping Corporation Ltd.

Interrogé sur le fait qu'il fera face à son ancien patron, Sudhir Maudhoo explique que c'est lui qui occupe désormais le terrain dans cette circonscription et non pas Anil Bachoo. «Mwa ki ena priorité isi. Moi ki zanfan lakaz isi. Pa li!» Quant à Deepak Balgobin, ce proche de Pravind Jugnauth a démissionné vendredi de son poste de Chief Executive du National Productivity and Competitiveness Council pour briguer les suffrages à Flacq-Bon-Accueil pour le compte du MSM.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.