Madagascar: Lutte contre le paludisme - Bill Gates réaffirme son soutien à Andry Rajoelina

Le président Andry Rajoelina est de retour au pays hier après avoir participé à la 6è édition de la Conférence pour la reconstitution du Fonds mondial pour la lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme, qui s'est tenue à Lyon.

Lors de la cérémonie de clôture, le président français, Emmanuel Macron a annoncé que les 14milliards de dollars ont été réunis. Cette somme permettrait de sauver 16 millions de vies supplémentaires pour offrir des soins décents aux malades. Pour ce qui est de Madagascar, sa contribution à ce fonds mondial s'élèvera à un million de dollars pour les trois prochaines années. En revanche, Emmanuel Macron et Bill Gates se sont engagés à aider Madagascar à trouver un financement dont le pays a besoin pour la mise en œuvre des projets rentrant dans le cadre des stratégies nationales de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme. Ce besoin s'élèverait à 450 millions USD.

Fonds mondial. En effet, durant cette conférence, le président Andry Rajoelina a rencontré successivement Bill Gates et Emmanuel Macron. Il s'agit donc du second face-à-face entre le président malgache et son homologue français cette année. Ceci prouve que la relation entre les deux jeunes présidents est au beau fixe. Les rencontres se sont déroulées en marge du dîner organisé par le Président français en l'honneur des Chefs d'État et des principaux donateurs présents à Lyon.

Lors de cette rencontre, le numéro Un malgache a plaidé pour l'éradication totale du paludisme, par la mise en place des laboratoires de test, de diagnostic et de traitement au niveau des districts à Madagascar, notamment dans la partie Est de l'Ile. Bill Gates a assuré au Chef de l'Etat son engagement à le soutenir financièrement dans le combat contre le paludisme. Quant à lui, le président français a confirmé que Madagascar fera partie des pays bénéficiaires, aussi bien du Fonds mondial que de l'initiative 5% du gouvernement français, représentant une enveloppe globale de 5% de la contribution française à hauteur de 1,5 milliard d'euros, et destinée uniquement aux pays francophones.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.