Sénégal: Forum des jeunes sur l'agriculture au Fouladou - Le ministre explique aux jeunes les opportunités dans l'agriculture

14 Octobre 2019

Une rencontre de jeunes pour parler des opportunités qu'offre l'agriculture dans notre pays. C'est ce que les jeunes du Fouladou avec ceux d'autres régions ont pu faire pendant deux jours.

D'importantes recommandations ont été retenues pour «informer et de sensibiliser davantage les jeunes sur les opportunités et les niches d'emplois en relation avec le secteur de l'agriculture, la structuration des chaines de valeurs agricoles, la formation des jeunes et des femmes dans les domaines agricoles, la facilitation de l'accès des jeunes et des femmes à la terre aux intrants de qualité et au matériel agricole».

A cela s'ajoute : «le financement des activités de la jeunesse et des femmes, l'élaboration et la mise en place de projets bancables», a énuméré Dr Alpha Bocar Baldé DG de la SODAGRI qui a lu la résolution finale.

Le Pr Moussa Baldé, ministre de l'agriculture qui a clôturé la rencontre et montrer les efforts des autorités dans le secteur pour la jeunesse en citant «ANIDA, PRODAC, PARIIS, PAPEJ, ANPEJ» entre autres structures qui, selon le Ministre, contribuent à fixer les jeunes dans leurs terroirs.

Sans oublier le PADER dont la deuxième phase va démarrer en janvier prochain. Il s'est engagé à monter un comité de suivi pour l'exécution des recommandations.

Les jeunes, à travers le président du conseil régional de la jeunesse de Kolda, Papis Baldé, entendent accompagner le ministre. «Une agriculture moderne, émergente et porteuse d'emplois pour les jeunes et les femmes».

Hier, dimanche 13 octobre, le ministre est allé rencontrer des producteurs de Saré Samba Tchica où il a pu constater la bonne tenue des activités agricoles avec présentement les récoltes du mil, du maïs mais aussi des premiers semis d'arachides.

Ici, tout indique qu'une production record est attendue. Au Fouladou c'est la période des récoltes mais aussi une poursuite de la pluviométrie en cours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.