Sénégal: Audience du «Pape du Sopi» au palais de la république - Wade et Macky éludent les dossiers chauds

14 Octobre 2019

Macky Sall et Abdoulaye ses sont finalement rencontrés samedi, au Palais de la République. Après des années de brouille, l'ancien Président de la République et l'actuel titulaire au fauteuil de l'Avenue Roume, qui étaient attendus sur des dossiers chauds comme l'amnistie de Karim Wade et Khalifa Sall, ont parlé de dialogue politique, de processus électoral et autre statut du chef de l'opposition, si on se fie bien entendu à la déclaration commune ayant sanctionné la fin de la rencontre.

L es retrouvailles Wade-Macky n'ont finalement pas débouché sur quelque chose de lourd, eu égard aux énormes attentes des Sénégalais qui surveillaient cette entrevue comme du lait sur le feu. A moins qu'il n'y ait eu omerta sur la véritable teneur des discussions !

Au final, c'est une déclaration commune qui a sanctionné la fin de la rencontre entre l'ancien Président de la République et l'actuel titulaire au fauteuil de l'Avenue Roume, en bisbilles depuis belle lurette et principalement à cause des démêlés judiciaires de Karim Wade, le fils du premier nommé.

Selon ainsi le texte officiel, le Président de la République, Macky Sall, et le Président Abdoulaye Wade se sont réjouis de la rencontre toute « empreinte de fraternité et de sérénité » avant de « remercier vivement le Khalife Général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui les a invités tous les deux à l'inauguration de la Grande Mosquée Massalikoul Jinaan, facilitant ainsi leur rencontre en sa présence ».

Et la déclaration commune de poursuivre : « Au cours de leur entretien, les deux hôtes ont fait un large tour d'horizon de la situation politique nationale caractérisée par les questions relatives au processus électoral, au statut du chef de l'opposition qui seront reprises dans la cadre du dialogue national.

Le Président Abdoulaye Wade a fait des recommandations au Président Macky Sall pour qu'il déploie tous les efforts nécessaires à la maitrise de la gestion du pétrole, du gaz et des autres ressources naturelles ».

Qui plus est, a relevé le texte, « Les deux hôtes ont également abordé la situation sous-régionale et africaine, dominée par des enjeux sécuritaires. Constatant leur parfaite convergence de vue sur la question, ils s'engagent à unir leurs forces pour le retour de la paix et la consolidation de la stabilité».

A ce niveau, relève-t-on, « Ils exhortent tous les Sénégalais et tous les Africains à cultiver la paix en privilégiant le dialogue et l'intérêt de l'Afrique ». Avant de se séparer, est-il noté, « le Président Macky Sall a tenu à remercier chaleureusement le Président Abdoulaye Wade pour avoir accepté de se déplacer pour venir le rencontrer.

En retour, le Président Abdoulaye Wade a exprimé toute sa gratitude au Président Macky Sall de l'avoir invité au Palais de la République avec tous les honneurs ».

Pour couronner le tout, la déclaration commune fait savoir que « le Président Macky Sall a promis au Président Abdoulaye Wade une visite retour à son domicile, à une date à convenir ».

Les experts de la communication politique et autres observateurs politiques sauront certainement lire entre les lignes et démêler l'écheveau autour d'une entrevue qui aura laissé beaucoup de Sénégalais sur leur faim, au-delà du symbolisme qui est le sien.

Birahime Seck du Forum Civil : «Les priorités sont ailleurs»

Le coordonnateur du Forum Civil n'a pas manqué de préciser avec cette visite que les priorités sont ailleurs. Ce qui intéresse fondamentalement le coordonnateur du Forum Civil, « c'est de respecter les Sénégalais.

Il y a des urgences dans ce pays. Le vrai combat est de les assister dans leurs vraies préoccupations ». Pour lui toujours, la bonne gouvernance, la gestion de nos ressources et le renforcement de la démocratie sont au-dessus de ces retrouvailles qu'il estime loin d'être prioritaires.

« Le pays n'a pas de problème qui implique un dialogue de ce genre pour bluffer les Sénégalais. Le seul problème que nous avons, c'est de passer aux priorités et de fixer les objectifs conduisant au développement. »

Amadou Ba salue l'esprit d'ouverture et la sagesse des deux hommes

Sur son compte Twitter, le ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur Amadou Ba s'est dit content de la rencontre entre l'ancien président Abdoulaye Wade et de son successeur Macky Sall.

Amadou Ba de dire : « Je m'en réjouis des retrouvailles entre le président de la République Macky Sall et de son prédécesseur Abdoulaye Wade.

Je salue la clairvoyance et l'esprit d'ouverture du président Macky Sall mais aussi la sagesse du président Abdoulaye Wade. Ensemble pour un Sénégal prospère

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.