Sénégal: Cancer - Podor et Dagana, prés de 1000 femmes depistées

14 Octobre 2019

La Ligue sénégalaise de lutte contre le Cancer (Lisca) et Dp World Dakar, opérateur du terminal à conteneurs, ont initié des séances de consultations gratuites du cancer dans les départements de Podor et de Dagana. Près de 1000 femmes ont bénéficié de cette action relative à la campagne octobre rose et 70 sages-femmes formées au dépistage du cancer du col de l'utérus à l'IVA/ l'IVL

Les départements de Podot et de Dagana ont reçu la semaine dernière, du 08 au 13 octobre, la caravane de la Ligue sénégalaise de lutte contre le Cancer (Lisca) accompagnée par DP World Dakar pour un financement de 25.000.000 FCfa.

Dans le cadre de cette campagne «Octobre Rose», les initiatrices ont offert une consultation gratuite à près de 1000 femmes vivant dans ces zones défavorisées, notamment 308 à Podor et 575 à Dagana, dans les districts sanitaires des mêmes localités.

Dans la foulée, elles ont procédé à une formation destinée aux sages-femmes sur les techniques de dépistage du cancer du col de l'utérus par Inspection Visuelle à l'Acide Acétique et au Lugol et au traitement par cryothérapie.

Pour accentuer la lutte contre la maladie, les organisateurs ont donné des appareils de cryothérapie aux districts sanitaires de Podor et Dagana, afin de limiter le développement des lésions précancéreuses.

Car, la maladie, plus particulièrement le cancer du col de l'utérus et celui du sein, atteint des proportions inquiétantes. Plus de 2000 victimes sont enregistrées par an au Sénégal. Près de 25% des malades sont souvent perdus de vue lors du processus de stadification, faute de moyens.

S'y ajoute le déficit en infrastructures et ressources humaines pour une prise en charge correcte de ce problème de santé publique. «C'est pourquoi j'insiste sur la notion de prise en charge holistique», a soutenu Pr Mamadou Diop, directeur de l'institut du Cancer de l'hôpital Aristide Le Dantec.

Avant de poursuivre pour insister sur l'importance de capacité les sages-femmes pour détecter et traiter les lésions précancéreuses.

Il s'agit pour l'opérateur du Terminal à conteneurs d'impacter positivement les pays au sein desquels, il intervient. «Notre objectif est largement atteint sur le dépistage», a fait savoir Khady Diaw, directrice des Ressources humaines de Dp world Dakar.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.