Cameroun: Rentrée scolaire 2019-2020 - « Les Mariannes » auprès des orphelins

L'association française a remis des fournitures scolaires le 5 octobre dernier à près de 500 enfants des orphelinats de Yaoundé.

Du sourire pour près de 500 enfants de sept orphelinats de Yaoundé. « Les Mariannes », une association apolitique qui regroupe en son sein toutes les dames travaillant pour les services français a remis des fournitures scolaires afin de garantir une année scolaire réussie à ces enfants. Un geste de cœur qui n'a pas laissé indifférent les responsables des orphelinats. « Une fois de plus merci à cette association et que le Seigneur les soutienne. Il est toujours bon de recevoir un secours même ponctuel comme celui-ci.

Notamment en période de rentrée scolaire pour asseoir davantage l'avenir de ces enfants. C'est l'éducation qui leur permettra de sortir de cet état de précarité dans lequel le départ précipité d'un parent les a plongés », a confié le Père Christian Amala, secrétaire général de l'orphelinat « La bonne case Cameroun ». Depuis 2013, « Les Mariannes » viennent en aide aux nécessiteux et aux désœuvrés. « On va vers les orphelins, les enfants en difficulté, et aussi vers les femmes.

Notre première cible, ce sont les enfants parce que nous sommes des mères avant tout », a expliqué Corinne Eteki, présidente des « Mariannes ». Cette année, l'organisation a voulu offrir à ces enfants un cadre différent de celui qu'ils ont l'habitude de voir. C'est au club AMTdu ministère de la Défense que tout s'est déroulé. Espace de jeu, pop-corn, glaces, friandises et le bouquet final, le groupe X-Maleya, venu égayer la journée. « Le but c'est de les sortir de leur orphelinat pendant une journée, pour qu'ils puissent s'amuser, qu'ils oublient un instant qu'ils sont des enfants défavorisés et qu'ils sachent qu'ils y a des gens qui pensent à eux », a poursuivi Corrine Eteki.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.