Congo-Brazzaville: Sports - La saison 2019-2020 démarre sous le signe de la rigueur

Le directeur départemental des Sports et de l'éducation physique de Pointe-Noire, Joseph Biangou-Ndinga, a invité les dirigeants et secrétaires généraux des ligues à plus de discipline, au cours de cette dernière saison de l'olympiade 2017-2020, lancée le 13 octobre, au complexe sportif.

Après l'ouverture officielle de la saison sportive 2019-2020, le 8 octobre à Brazzaville, par le ministre des Sports et de l'éducation physique, Hugues Ngouélondélé, le tour est revenu dimanche au directeur départemental des Sports de Pointe-Noire de transmettre les orientations de la tutelle aux présidents et secrétaires généraux des ligues départementales.

Dans sa communication, Joseph Biangou-Ndinga a insisté sur l'instauration de la discipline et la rigueur au sein des clubs, mettant en garde les clubs fictifs pour se mettre en ordre. « C'est ici l'occasion de vous rappeler, chers dirigeants, que le principal mode d'action d'une ligue est la compétition. Chaque ligue doit veiller à la régularité administrative des clubs affiliés et doit instaurer la discipline et la rigueur », a-t-il prévenu, avant de poursuivre: « Cette saison sportive doit nous amener à fermer tous les clubs non réguliers et non affiliés aux fédérations des disciplines correspondantes». Le directeur départemental a expliqué que les jeunes formés dans les conditions irrégulières et non suivis dans les clubs échappent à tout contrôle et se livrent aux actes répréhensibles dans les différents quartiers du département. Aussi a-t-il appelé à la prise de responsabilités des dirigeants par l'observation de la discipline et du fair-play afin que cette saison sportive 2019-2020 connaisse le succès attendu .

En effet, conformément à la circulaire n°1076/MSEP-CAB-DGS-DAS du 10 juillet 2018 pour l'olympiade 2017-2020, Joseph Biangou Ndinga a rappelé que la responsabilité des fédérations, tout comme celle des ligues, est de redynamiser les clubs par la formation des jeunes et l'organisation des championnats départementaux de toutes les catégories. Mais, aussi, de contribuer à assurer une relève sûre et performante dans la durée.

L'orateur a, par ailleurs, attiré l'attention de toutes les ligues qui n'ont organisé aucun championnat de sortir de leur hibernage pour donner un avenir sérieux à leurs athlètes. « Un club sportif est une association. De ce fait, son existence doit être reconnue et attestée par les organes de l'Etat. Nous veillerons à ce que soient retirés de vos fichiers tous les clubs dits fantômes », a-t-il martelé.

Pour inciter les ligues à un couronnement à la fin de la saison, le directeur départemental des Sports a invité les dirigeants à taire leurs querelles internes, à faire de la bonne gouvernance et la quête permanente de la performance des athlètes leur credo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.