Togo: Vers une meilleure gouvernance universitaire

14 Octobre 2019

L'initiative pour la gouvernance dans le nouvel espace universitaire francophone (IGNEUF) entend fédérer les forces de la Francophonie universitaire pour améliorer la capacité des établissements d'enseignement supérieur et de recherche à faire face aux défis de gouvernance.

Ces défis incluent notamment les problématiques de l'assurance qualité interne et externe, de la planification, du pilotage stratégique et de la gestion du changement.

Une formation vient de débuter ce lundi à Lomé à l'intention des secrétaires généraux des universités d'Afrique de l'ouest (Niger, Bénin, Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Mali, Togo).

Cette session est assurée par Marie-Laure Lopez, directrice générale des services à l'université de Toulon (France).

Une meilleure gouvernance permettra d'améliorer les taux de réussite et favorisera une meilleure insertion professionnelle, souligne Mme Lopez.

Le projet est piloté par l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.