Afrique de l'Ouest: Marché monétaire de l'Uemoa - Les taux d'intérêt ressortent en hausse en juillet 2019

Les taux d'intérêt sur le marché monétaire ont rompu avec leur détente, entamée en avril 2019, pour ressortir en hausse en juillet 2019, indique la Banque centrale des états de l'Afrique de l'ouest(Bceao) dans sa « Note mensuelle de conjoncture économique dans les pays de l'Uemoa à fin juillet 2019 ».

Toutefois, selon le document consulté par le journal de l'économie sénégalaise (Lejecos) , les conditions de banque, notamment les taux d'intérêt débiteurs, ont enregistré une baisse.

«Avec la hausse des pressions exercées sur la trésorerie des banques, comme en témoigne l'augmentation de leurs soumissions aux opérations d'open market de la Banque, dont le volume est passé de 3.802,7 milliards en juin à 3.930,1 milliards en juillet 2019 (+3,4%), le taux, à une semaine, sur le marché monétaire est en hausse de 17,4 points de base, à 3,27%.

Quant au taux marginal des opérations d'appels d'offres, à une semaine, il s'établit à 2,69%, soit un accroissement de 45,5 points de base, en un mois d'intervalle », lit-on dans le document.

Selon la note, cette tendance a été atténuée par l'accroissement de l'offre de liquidité par la Bceao, dont le montant moyen est passé de 3.460,0 milliards en juin 2019 à 3.644,0 milliards en juillet 2019, soit une hausse de 5,3%.

L'accentuation des tensions a été également ressentie sur le marché interbancaire, caractérisée par la baisse de 24,7% du volume moyen hebdomadaire des opérations, toutes maturités confondues, à 411,7 milliards en juillet 2019.

Le taux d'intérêt moyen pondéré sur le compartiment à une semaine est resté stable à 4,26%, soit pour le quatrième mois consécutif en dessous du taux du guichet de prêt marginal de la Bceao (4,50%).

Sur l'ensemble des maturités, le taux est ressorti à 4,40%, en hausse de 12,37 points de base, se situant en dessous du taux de prêt marginal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.