Ile Maurice: Rivière-du-Rempart - Quand le Lighting Supervisor fait sa loi...

À Rivière-du-Rempart, les habitants disent ne pas régulièrement bénéficier d'un service pour le remplacement des ampoules brûlées ou pour la réparation de lampadaires défectueux. Cela fait plus de trois ans que des ampoules n'ont pas été remplacées, si l'on en croit certains habitants.

Un des conseillers de district de Rivière-du-Rempart, sollicité pour une réaction, confie qu'il y a bel et bien un problème concernant le service d'éclairage au village. Ashish Rao Appadu ajoute d'ailleurs que le conseil de district se trouve souvent à court d'ampoules.

Récemment, l'administration a pu se procurer des ampoules mais le village de Rivière-du-Rempart n'en a toutefois pas eu. Par ailleurs, des endroits tels que La-Clémence et Pointe-des-Lascars rencontrent également ce même problème. Au dire d'Ashish Rao Appadu, le Lighting Supervisor du conseil de district lui a fait comprendre que le village de Rivière-du-Rempart n'obtiendrait pas de service d'éclairage tant qu'il serait en poste.

«Ce problème est très connu au niveau du conseil de district. Récemment, il y a eu des prières dans chaque coin du village. Les gens ont dû se déplacer dans le noir. Quand j'en ai parlé à l'employé concerné, il m'a dit que le village n'aurait pas d'ampoules ni de service régulier. Ce n'est pas possible qu'un cadre puisse imposer une telle loi», s'insurge le conseiller.

Entre-temps, les habitants doivent se contenter de lampadaires défectueux, qui nécessitent réparation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.