Cote d'Ivoire: Fête de la musique 2019 - Amadou Koné récompense les meilleurs artistes de Botro

14 Octobre 2019

Les artistes et groupes artistiques qui se sont distingués au cours de leurs prestations à l'édition 2019 de la Fête de la musique organisée le 21 juin 2019 à Botro, ont été récompensés, samedi, par le ministre Amadou Koné, parrain de l'événement.

Le ministre des Transports a, à l'occasion, remis des trophées et des enveloppes aux différents lauréats en présence de Rebecca Yao, présidente de l'Association Diabo ville émergente, promotrice de la manifestation.

Ont été primés pour l'Adjoss, Kouassi Akissi et le Telebokan de Diabo, pour l'Adjémélé, Tebbi Jean-Jacques de Totokro (Botro), pour le chant religieux, Arsène Le Béni de Diabo et pour le Wôyô, N'Zanikro de Botro.

Amadou Koné a profité de la sympathique cérémonie qui a eu lieu à l'occasion pour adresser ses félicitations aux lauréats. Il les a encouragés à poursuivre sur leur lancée et à promouvoir davantage la culture du terroir.

Rebecca Yao a dit sa reconnaissance aux artistes et groupes qui ont contribué à la réussite de la fête de la musique à Botro. « Un tel événement n'avait plus été organisé dans le Gbêkê depuis 2015.

Plus de 4000 personnes ont pris d'assaut, ce jour-là, la pelouse du stade municipal de la commune pour communier, jusqu'au petit matin du samedi, aux rythmes des musiques du terroir Baoulé et des sonorités urbaines », a-t-elle rappelé.

Avant d'exprimer toute sa gratitude au ministre Amadou Koné pour son appui à la tenue de la manifestation.

« Votre présence à nos côtés nous rassure et nous encourage à œuvrer davantage à offrir le meilleur à nos "parents" du département de Botro », a déclaré la présidente de l'Association Diabo ville émergente.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.