Congo-Kinshasa: Le contrepoids

Mieux vaut tard que jamais et il n'est pas trop tard pour bien faire. L'Opposition politique, contrepoids du pouvoir en place, va enfin s'organiser avec l'élection de son porte-parole par les membres du Parlement. Tel est le vœu du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

Une première depuis l'indépendance ! Le régime précédent, avec ses deux mandatures, n'a pas cherché que l'Opposition puisse s'organiser en apportant sa contribution à la gestion de la res publica.

C'est faire preuve de cécité politique pour ne pas reconnaître que c'était fait sciemment. Objectif : laisser libre cours au pouvoir de gérer comme il l'entendait. Selon certaines indiscrétions, le budget de deux millions USD alloué à la structure «Porte-parole de l'Opposition» faisait jaser.

Et le pouvoir d'alors ne voulait pas que celle-ci dispose de ce montant pour la laisser sans ressources financières susceptibles de financer certaines activités de l'Opposition. Celle-ci n'ayant donc pas joué son rôle de contre-pouvoir.

Conséquence : durant deux mandatures, la RDC a tourné en rond. Tous les secteurs de la vie nationale n'ont pratiquement pas changé d'un iota.

Qu'à cela ne tienne, la détermination du chef de l'État de voir l'Opposition avoir son porte-parole au sein de deux Chambres réunies du Parlement ne peut être que saluée.

Espérons que, lui au moins, durant son mandat, tiendra compte de l'apport de l'Opposition dans la reconstruction et le développement du pays. Bref, pour le bon fonctionnement des institutions du pays, l'amélioration des conditions de vie des populations congolaises.

Il faudrait également que les bureaux de l'Assemblée nationale et du Sénat, d'obédience de l'ancien régime, jouent le franc jeu.

Cela en permettant à cette Opposition de s'exprimer librement, d'émettre des points de vue, parfois contraires à ceux du pouvoir, et d'en tenir compte si cela va dans l'intérêt général.

On ose croire que le porte-parole de l'Opposition saura maîtriser ses troupes et fera tout ce qui est en son pouvoir pour amener la barque à bon port, en faisant réellement le contrepoids du pouvoir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.