Algérie: Oran - Accostage d'un navire de croisière avec à son bord 641 touristes

Oran — Un navire de croisière transportant à son bord 641 touristes a accosté lundi au port d'Oran pour une escale de plusieurs heures dans le cadre d'une visite aux différents sites touristiques que recèle la capitale de l'ouest du pays, a-t-on appris du directeur local du Tourisme et de l'Artisanat.

Le navire de croisière M.S Saga Saphir a accosté aux environs de 8h du matin au port d'Oran avec à son bord 641 touristes de nationalité britannique pour la plupart, a indiqué à l'APS Belabbès Kaim Benamar.

Les touristes, qui se trouvaient dans la ville espagnole Palma, ont fait une escale touristique afin de visiter des sites d'Oran, a-t-il précisé.

Ils découvriront les sites historiques de la ville d'Oran à l'instar de la place du 1er novembre, le vieux quartier de Sidi El Houari, la bibliothèque régionale (ex-Cathédrale), le fort de Santa Cruz et la Cathédrale du mont Murdjadjo.

La visite s'inscrit dans le cadre de la promotion de la destination d'Oran "devenue une étape dans la chaîne touristique internationale", a ajouté le responsable, soulignant que "le choix d'Oran démontre la place qu'occupe cette ville méditerranéenne aux atouts touristiques, culturels et historiques indéniables au niveau international".

Le navire de croisière lèvera l'ancre à 17h pour prendre la direction de la ville espagnole d'Ibiza (Espagne), a-t-on souligné.

L'escale a été initiée par l'agence de voyage algérienne "Magic Tour" en collaboration avec la direction de wilaya du Tourisme et de l'Artisanat, a-t-on rappelé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.