Afrique: La BNA participe au "FT Africa Summit 2019"

Luanda — Le gouverneur de la Banque nationale d'Angola (BNA), José de Lima Massano, participe depuis dimanche à Londres, à la 6e édition du "FT Africa Summit", une initiative annuelle du Journal Financial Times.

Le « FT Africa Summit» réunit des décideurs de haut niveau et des experts des secteurs de l'innovation, de la technologie, de la santé, de l'agroalimentaire, du pétrole, de la banque et finances, afin de discuter des défis de l'Afrique et d'identifier ensemble des solutions durables.

Selon l'organisation, l'Afrique regorge d'innovations, d'instinct entrepreneurial et de personnes qui tentent de résoudre des problèmes aussi différents comme l'amélioration des infrastructures, des citoyens "non bancarisés" et même des institutions faibles.

Les entreprises inventent de nouvelles façons de faire des affaires, les experts en technologie rêvent de solutions, les scientifiques résolvent des problèmes spécifiques pour l'Afrique.

La 6ème édition du FT Africa Summit 2019 a mis un accent particulier sur les jeunes, les femmes, les entrepreneurs, les scientifiques et les artistes et sur les nouvelles idées en général. Les solutions trouvées en Afrique deviennent de plus en plus pertinentes à mesure que le continent africain prend les rênes de son destin.

José de Lima Massano a été l'un des orateurs à cette initiative annuelle du journal Financial Times, prenant part au débat "Grandes économies - Grands changements" avec Eyob Tekalign Tolina, ministre éthiopien des Finances, sous la modération de Tony Blair, ancien Premier ministre britannique.

Avec environ 250 invités, le gouverneur de la BNA a partagé des sujets pertinents, tels que le développement récent de l'économie angolaise, l'évolution du secteur bancaire, les mesures prises pour lutter contre le blanchiment d'argent et les défis à court, moyen et long termes pour changer le scénario actuel.

D'autres orateurs ont également pris la parole, notamment le Président sud-africain Cyril Ramaphosa; Bawumia, vice-président du Ghana et Bernard Mensah, président du Conseil d'administration de la Bank of America Merrill Lynch.

L'autre panel très intéressant a été animé par les président du Conseil d'administration des institutions Fairfax Africa Fund, de Transnet Holding et du Baobab Circle, qui ont mis l'accent sur l'innovation, ainsi que sur le débat «Crisis - What Crisis?», auquel participent Lord Mark Malloch-Brown, président de l'International Crisis Group et David Pilling, rédacteur Afrique du Financial Times.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.