Afrique Australe: L'Angola au forum d'affaires Inde/SADC

Luanda — Dans le but d'établir de nouveaux contacts et de renforcer les partenariats commerciaux entre l'Inde et les pays de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), l'Angola participe depuis lundi à Lusaka (Zambie) au forum d?affaires Inde/ SADC.

Destiné à relancer le commerce entre le pays asiatique et les pays de l'Afrique australe, l'Angola est représenté à cet événement par son ambassadeur en Zambie, Azevedo Francisco, et par le président de la Chambre de commerce et d'industrie Angola/Zambie, Marcos Fonseca.

Dans son discours d'ouverture, le Président zambien Edgar Lungu a souligné l'importance du partenariat de son pays avec l'Inde et a invité les puissances asiatiques à augmenter leurs investissements en Afrique, en particulier dans l'espace de la SADC, étant donné le fort potentiel que la région offre.

Le Forum est une promotion du Gouvernement indien et de la Confédération des industries de l'Inde, en partenariat avec l'État zambien, qui représente les autres membres de la SADC.

En marge du Forum Inde / SADC, qui réunit des hommes politiques et des hommes d'affaires, la Chambre de commerce et d'industrie Angola-Zambie a programmé des réunions avec des hommes d'affaires zambiens intéressés par le marché angolais.

Le conclave dure deux jours et le programme de travail prévoit une visite du périmètre d'expansion industrielle de Lusaka, dans lequel le Gouvernement zambien a l'intention d'attirer des capitaux indiens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.