Congo-Kinshasa: Dumez - Willy Ngoopos apprécie l'évolution des travaux et porte secours au Lycée Motema Ngolo

La Route Nationale numéro 1 est menacée. Après plusieurs observations, tous les services des infrastructures sont actuellement mobilisés et la chaine de dépenses est activée en vue de l'exécution des travaux.

Le ministre des Infrastructures et Travaux Publics, Willy Ngoopos, continue à suivre de près l'évolution des travaux dans différents sites érosifs de la ville-province de Kinshasa. Le week-end dernier, il a effectué une descente sur terrain pour s'en rendre compte.

Au quartier Dumez dans la commune de Mont-Ngafula, le VPM s'est réjoui du démarrage des travaux dans ce site non loin de la RN1 où il était descendu seul, le mercredi 10 octobre dernier au milieu de la nuit.

Très touché de voir le bâtiment du Lycée Motema Ngolo être emporté par cette érosion, il n'a pas hésité de donner sa contribution financière aux responsables de cet établissement scolaire en vue de le délocaliser momentanément pour permettre aux élèves de reprendre le chemin de l'école.

Accompagné par la délégation des experts de l'Agence des Grands Travaux (ACGT) qui pilotent le chantier, le Vice-premier ministre, ministre a tout inspecté sans omettre un aspect. Il n'a pas manqué de poser des questions sur différents aspects

«A quoi serviront ces bâches qu'on pose par terre ? Et pourquoi ce canal ?». Le VPM ne cessait d'interroger les responsables du chantier. A toutes ces questions, des réponses rassurantes lui ont été données.

Le VM a exhorté le chef de localité Dumez et ses collaborateurs à respecter les conditions de curage du canal une fois que celui-ci sera achevé.

Touché par les propos pleins de tristesse tenus par Clémentine Kinianga, responsable du Lycée Motema Ngolo, Willy Ngoopos a promis d'apporter sa contribution pour sa reconstruction afin de palier temporairement à la situation.

Présente lors de cet entretien et accompagnant la sœur religieuse, Jodel Bofale, âgée de 5 ans et élève au Lycée Motema Ngolo, a salué l'acte posé par Willy Ngoopos.

Notons que la population de Dumez, depuis le démarrage de ces travaux, exprime un ouf de soulage. Car, espère-t-elle revenir en sécurité pendant cette saison de pluies.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.