Cote d'Ivoire: Coopération Banque mondiale/FMI - Les différents acteurs satisfaits

15 Octobre 2019

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly conduit la délégation ivoirienne aux Assemblées annuelles de la Banque Mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI), du 14 au 20 octobre 2019, à Washington.

Les Assemblées annuelles réunissent les dirigeants de divers horizons autour de grands dossiers mondiaux, notamment la conjoncture économique mondiale, la lutte contre la pauvreté, le développement économique et l'efficacité de l'aide.

C'est aussi un rendez-vous de dialogue direct entre les autorités des pays et celles de la Banque mondiale et du FMI sur leur coopération.

Au sujet de la Côte d'Ivoire, les institutions de Bretton Woods s'accordent à saluer les bonnes performances et la résilience de l'économie du pays.

Depuis 2012, avec une croissance moyenne de 8% par an, la Côte d'Ivoire fait partie des 10 pays ayant les taux de croissance économique les plus élevés au monde.

Au terme de la 5ème revue du Programme économique et financier triennal de la Côte d'Ivoire, le 02 octobre 2019, Céline Allard, chef de mission du FMI, a dit le satisfecit de son institution.

« L'exécution du programme financier soutenu par le FMI, depuis 2016, a été très satisfaisante. Les réformes engagées ont été bien suivies, la discipline budgétaire est maintenue, le niveau d'inflation reste bas et la politique d'endettement est prudente », avait-t-elle indiqué.

La Banque mondiale, satisfaite également de sa coopération avec la Côte d'Ivoire, réaffirmait en juillet 2019, par la voix de sa directrice des opérations, Coralie Gevers, son engagement à renforcer la coopération avec le pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.