Ile Maurice: Le cardinal Piat - «N'abdiquez pas devant votre devoir de voter sous prétexte que la politique est corrompue»

Le cardinal Piat a tenu à remettre les enjeux en perspective dans le sillage des élections le 7 novembre. Dans un message ce mardi 15 octobre, il a fait ressortir que «nous avons les politiciens que nous méritons». Et a exhorté tout le monde à accomplir son devoir civique. «N'abdiquez pas devant votre devoir de voter sous prétexte que la politique est corrompue.»

Et une mise en garde : «Ne vendez pas votre vote au plus offrant pour obtenir des faveurs personnelles ou marginales. Ne vendez pas votre conscience pour des gains personnels mais préoccupez-vous du Bien Commun.» Ce qu'il faudrait surtout, soutient le cardinal Piat, c'est de juger les candidats selon leurs compétences et sur les valeurs qu'ils promeuvent. «Non pas en fonction du groupe ethnique auquel ils appartiennent. Interpellez les candidats sur les vraies questions qui préoccupent la population.»

Le cardinal Piat met l'accent surtout sur les priorités nationales au lieu du communautarisme. «Que la liberté et les droits civiques des citoyens soient respectés ; que le combat contre la pauvreté devienne la priorité des priorités.»

Car ceux qui seront élus seront ceux qui dirigeront le pays, ceux «qui façonneront la vie des Mauriciens pour les cinq prochaines années». Le citoyen doit ainsi, selon le cardinal Piat, prendre conscience de l'importance de son droit de vote. Il ne faudrait pas sombrer dans les «tentations habituelles qui guettent les partis politiques». Avec «l'achat direct ou déguisé des votes ; la cascade de promesses à slogans ronflants mais sans lendemains» ou encore le fait de vouloir «'gousser' des citoyens pour qu'ils votent pour un candidat. Cela est un signe de faiblesse qui signifie que le parti reconnaît que le calibre du candidat ne suffit pas pour lui attirer des votes libres».

Ce qui lui fait dire, qu'au contraire de ces travers, «une campagne électorale doit être marquée par des débats démocratiques qui font appel à l'intelligence des citoyens et ne se résume pas à des combats de bas étage». Appel donc à un vote raisonné.

La Commission Justice et Paix sortira ainsi un document gratuit sur les divers enjeux de société sur lesquels il faudrait que le peuple interpelle les candidats. «J'invite tous ceux qui vont voter, et spécialement ceux qui voteront pour la première fois, à utiliser leur droit de vote d'une manière réfléchie et responsable. Nous le devons tous à notre pays.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.