Soudan: Salva Kiir et les leaders de la région attendent le succès des négociations de Juba

Le chef rebelle sud-soudanais Riek Machar

Juba — Le président de l'Etat du Soudan du Sud Salva Kiir Mayardit a déclaré lors de la séance d'ouverture des négociations de paix entre le gouvernement soudanais et les mouvements de lutte armée à Juba, et que sans la confiance dans la nouvelle direction au Soudan, nous ne pourrions pas organiser cette plateforme; Il a également appelé les deux parties à faire des "concessions" pour une paix qui représenterait un "coup de pouce" pour le voisin du Sud, qui est sur le point de former son gouvernement de transition ;le gouvernement de l'Unité Nationale.

Le président Salva Kiir a remercié le président du Conseil de la souveraineté Lt-Gen. Abdalfatah Alburhan et vice-président Lt-Gen. Mohammed Hamdan Daglo et le Premier ministre Dr. Abdullah Hamdok, il a également appelé les négociateurs de s'attaquer aux négociations avec toute confiance pour l'intérêt du people soudanais et de la région.

Le chef du Front Révolutionnaire, M. Hadi Idris Yahya a également pris la parole, affirmant l'engagement du Front Révolutionnaire à parvenir à un accord de paix global dans le pays, soulignant que le changement survenu au Soudan où contribuait la lutte armée avait créé une nouvelle réalité grâce à laquelle la page du passé pouvait être tournée et ouvrir une nouvelle page au-delà des échecs du passé.

Abdulaziz Alhelo chef du SPLM-N a hautement apprécié l'initiative du président Salva Kiir et a annoncé que son mouvement était prêt à parvenir à un accord de paix qui s'attaque à la racine du problème.

Le Président ougandais SE. Yoweri Museveni le Premier ministre éthiopien M. Aby Ahmed et le Premier ministre de l'Égypte M. Mustafa Madbouli ont affirmé qu'ils étaient résolus à soutenir le processus de paix au Soudan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.